MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Microsoft lance un nouvel outil pour évaluer la productivité des employés

Publié le: 23/12/2020  |  Par: Guide Informatique  
Microsoft lance un nouvel outil pour évaluer la productivité des employés

Un outil d’analyse inclut dans Microsoft 365 évalue la performance au travail. La firme de Redmond déclare que cet outil n’est pas destiné à superviser les salariés, pourtant, rien n’empêche les entreprises de l’utiliser à cette fin.

Avec la pandémie de COVID-19, les entreprises se sont tournés massivement vers le télétravail. Certaines demeurent toutefois récalcitrantes à l’idée de laisser leurs employés travailler depuis leur domicile sans moyen de s’assurer qu’ils travaillent correctement. C’est pourquoi des outils de surveillance ont gagné en popularité ces derniers mois. Désormais, ces employeurs pourront également compter sur l’aide de Microsoft afin de surveiller la productivité de leurs employés.

En effet, la firme de Redmond a instauré un score de productivité à sa suite d’applications Microsoft 365, anciennement Office 365. Nommé Workplace Analytics, cet outil ne serait toutefois pas destiné à surveiller l’activité des individus, c’est ce qu’affirme Jared Sparato, vice-président de Microsoft 365 dans un billet de blog. Il ne serait pas question de permettre aux employeurs de suivre et évaluer les salariés automatiquement ni de permettre une surveillance de masse. L’objectif réel serait d’accompagner les entreprises dans leur transformation numérique. Workplace Analytics servirait donc à apporter aux organisations un aperçu de la façon dont le travail est effectué afin de leur permettre d’ajuster les actions à mener et mieux prédire leur impact. Le score de productivité chercherait en réalité à refléter « les performances de votre organisation par rapport aux personnes et aux expériences technologiques et compare votre score à celui d’organisations comme la vôtre ». Microsoft veut donc permettre aux entreprises de savoir comment elles s’en sortent par rapport aux autres.

Tout laisse à penser que ce sore a été pensé pour encourager les entreprises à utiliser au maximum les services de Microsoft. En effet, le score de productivité est calculé selon une série de variables dépendant entièrement de Microsoft 365 comme l’utilisation de Word, Excel, PowerPoint, OneDrive, OneNote, etc... Par ailleurs, chaque employé se voit attribuer un score de réseau afin d’indiquer à quel point il est intégré dans l’entreprise. Ce score est entièrement calculé à partir des échanges de mail, de la participation aux groupes sur Teams ou de la contribution aux documents partagés. Les scores sont recalculés chaque jour en se basant sur les données des 28 derniers jours. 

Certains observateurs s’inquiètent des dérives qui pourraient découler de cet outil. Bien que Microsoft maintient que cet outil n’a pas été conçu pour évaluer les employés, rien n’empêche un manager de le faire. Hors, le travail ne se mesure pas uniquement en valeur quantitative mesurée à travers les services Microsoft 365 et chaque employé apporte de la valeur ajoutée à sa façon. 

Malgré le discours de Microsoft, les données sur chaque employés sont disponibles par défaut, il est nécessaire de changer les paramétrages pour les anonymiser ou les supprimer. Il reste à voir si des entreprises utiliseront réellement cet indicateur de productivité et à quelle fin. Les outils de surveillance pourraient bien être l’avenir du télétravail.

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article