MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

G Suite devient Google Workspace et se dote de nouvelles fonctionnalités

Publié le: 20/10/2020  |  Par: Guide Informatique  
G Suite devient Google Workspace et se dote de nouvelles fonctionnalités

Google vient d’annoncer un rebranding complet pour la G Suite avec un changement de nom : Google Workspace. Ce nouveau nom s’accompagne de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux logos multicolores.


Première nouvelle fonctionnalité, il sera désormais possible d’envoyer un document directement au sein d’un chat et de l’y consulter sans avoir à ouvrir un nouvel onglet. Par ailleurs, il sera désormais possible de lancer un appel vidéo directement dans Google Docs avec les personnes travaillant actuellement sur le document. Cette fonctionnalité révèle la nouvelle philosophie derrière Google Workspace : les applications de la suite deviennent des mini services pouvant être combinées librement. Javier Soltero, vice président de Google Workspace, va jusqu’à dire qu’il s’agit de la fin de « l’office » comme nous le connaissons aujourd’hui. Une phrase qui fait directement allusion à son concurrent majeur : Microsoft Office, leader du marché depuis des décennies.


Par le passé, Google avait déjà pris plusieurs actions allant dans cette direction. La première fut d’intégrer Google Meet à Gmail sur ordinateur pour pouvoir accéder à toutes les fonctionnalités de communication directement depuis Gmail. Avec ces nouveaux changements Google va encore plus loin en permettant aux utilisateurs de tout faire depuis Gmail sans avoir à ouvrir de nouvel onglet sur leur ordinateur.


Certains de ces changements sont déjà effectifs. Par exemple, il est désormais possible de d’ajouter un échantillon d’un document au sein d’un autre document. Autre fonctionnalité, à venir cette fois, la possibilité de créer un document directement depuis un chat ou de lancer un appel au sein d’une présentation. Les comptes business pourront profiter de ces nouvelles fonctionnalités dans les semaines et mois à venir avant qu’elles deviennent accessibles à l’intégralité des utilisateurs.


Pour le moment, ces changements concernent la version pour ordinateur de Google Workspace, à laquelle on accède depuis un navigateur. Pour l’heure, les applications mobiles resteront séparées, à l’exception de Google Meet au sein de Gmail. En bref, ces changements n’apportent pas de nouvelles fonctionnalités révolutionnaires mais simplifieront certains procédés et ouvrent la voie à de nombreuses possibilités.


Ce nouveau nom et ce changement de philosophie s’accompagne évidemment de nouveaux logos. Pour ce changement. Google conserve les anciens visuels et se contente de tous les mettre aux multiples couleurs de Google. Ainsi, le logo de Gmail abandonne son sobre blanc et rouge au profit d’un logo bleu, rouge, jaune et vert. Les couleurs étant les mêmes pour toutes les applications, la seule manière de les distinguer sera maintenant de faire attention à leur forme.


Cette intégration plus forte entre les services de Google pourrait faire peur aux individus et organisations utilisant un mix d’applications Google et tierces, par exemple Google Workspace avec Zoom. Mais Javier Soltero se veut rassurant, ce changement ne signifie pas que les applications tierces ne seront plus aussi bien intégrées. Simplement, les applications Google fonctionneront mieux entre elles, un moyen d’inciter certains à franchir le pas de Zoom vers Google Meet.


Si Javier Soltero annonce la fin de « l’office » comme on le connait aujourd’hui, Microsoft ne devrait pas se faire de soucis pour autant. Les fonctionnalités restant fondamentalement les mêmes, Microsoft conserve des avantages certains. Toutefois, ces attaques de la part de ses concurrents mettent certainement la pression à Microsoft pour continuer d’innover.

Actualités dans la même thématique ...

Microsoft se prépare à lancer un nouveau service de PC dans le cloud. Si des rumeurs courent sur le sujet depuis plusieurs mois déjà, de nouveaux détails ont récemment fuités. Cette nouvelle offre DaaS (Desktop as a Software) permettrait d’accéder à un ...

Réagir à cet article