MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Danone et Microsoft collaborent pour l’agroalimentaire responsable

Publié le: 05/03/2020  |  Par: Guide Informatique  
Danone et Microsoft collaborent pour l’agroalimentaire responsable

Danone et Microsoft se sont alliés pour lancer l’AI Factory for AgriFood, un accélérateur de start-ups développant des solutions d’alimentations durables et régénératives. Le programme AI Factory de Microsoft existe depuis déjà plusieurs années, il a pour vocation de développer l’écosystème de l’IA en France et s’articule autour de cinq challenges : la santé, l’environnement, l’énergie, les transports, les services financiers et l’agroalimentaire. AI Factory for AgriFood est sa troisième promotion après AI Factory for Green Energy et AI Factory for Health.

Cette nouvelle promotion a pour objectif d’accélérer la transformation digitale des start-ups du secteur alimentaire en les aidant à se développer en intelligence artificielle et cloud computing. Plus précisément, Danone et Microsoft espèrent encourager les projets autour de l’agriculture régénérative (assurer la santé des terres, le bien être des animaux et soutenir les fermiers), mais également réduire les déchets et optimiser la logistique.

Un porte-parole de Danone a déclaré que les start-ups participant au programme travailleront sur des cas réels dans des conditions réelles plutôt que dans un laboratoire avec un contexte théorique. Cela leur permettra de concevoir des proof of concept.

Microsoft leur apportera un soutien personnalisé à travers ses compétences techniques, sa plateforme cloud Azure ainsi que son réseau de vente. L’IA Factory for AgriFood compte d’autres partenaires : France Digitale, FaberNovel, EIT Food, Seventure Partners et l’Inria, l’institut national pour la recherche en informatique et automatisation, vont tous intervenir à un moment ou à un autre du programme.

Danone déclare que ce partenariat représente sa volonté d’ouvrir l’innovation en collaborant avec les start-ups avec un accent sur l’utilisation des données. Selon Cécile Cabanis, chef de la finance et de l’IT chez Danone, l’IA peut contribuer à la révolution alimentaire en améliorant le système de l’agriculture. Le géant de l’agroalimentaire pense que les données peuvent être utilisées pour améliorer la traçabilité, la transparence, l’efficacité et la durabilité des processus.

L’entreprise utilise déjà la robotique et l’analyse des données pour améliorer l’efficacité, la rapidité de la commercialisation et la customisation. Elle utilise également les données pour mieux comprendre la demande afin d’améliorer la disponibilité de ses produits et réduire le gaspillage. Dernièrement, elle a commencé à utiliser les blockchains pour assurer la traçabilité des matières organiques fournis aux vaches.

Le porte-parole explique que par le passé, il était difficile de collecter des données pour traquer les produits et suivre l’évolution. Grâce aux nouvelles technologies, il est désormais plus simple de mesurer les KPIs important pour améliorer le système agroalimentaire. En conséquence, Danone pense que le succès de la révolution alimentaire à venir dépendra de la capacité à réunir les données, assurer la diversité des espèces et la transparence de la chaîne de production.

Pour Danone, collaborer avec Microsoft et les start-ups est donc une des meilleures façons d’atteindre cet objectif. L’entreprise va co-innover ave les start-ups de deux façons : à travers des collaborations directes sur des projets précis et à travers son propre incubateur, Danone Manifesto Ventures. Le géant espère ainsi autant apprendre des start-ups qu’il va pouvoir leur apporter.

Actualités dans la même thématique ...

Après Google, c’est au tour de Nvidia de se lancer dans le cloud gaming. Cette technologie permet de jouer à des jeux vidéo depuis n’importe quel appareil en se connectant via le cloud à un ordinateur exécutant le jeu. Il est ainsi possible de jouer à des jeux ...

Réagir à cet article