MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Apple va autoriser ses clients à réparer eux-mêmes leurs iPhone et Mac

Publié le: 12/01/2022  |  Mis à jour le: 16/12/2021  |  Par: Guide Informatique  
Apple va autoriser ses clients à réparer eux-mêmes leurs iPhone et Mac

Apple a présenté son programme Self Service Repair qui va permettre à ses clients de réparer eux-mêmes leurs iPhone et Mac. C’est là un virage à 180° de la part de l’entreprise à la pomme et une grande victoire du mouvement Right to Repair.

C’est à travers un communiqué qu’Apple a présenté son nouveau service Self Service Repair. Les clients de la firme pourront désormais demander un manuel, des outils et des pièces pour réparer eux-mêmes leur iPhone ou Mac. Ce nouveau programme sera disponible aux Etats-Unis dès début 2022 et sera lancé progressivement à travers le reste du monde au cours de l’année. Les utilisateurs pourront également obtenir des réductions en retournant leurs pièces endommagées à Apple.

Dans un premier temps, seul les iPhone 12 et 13 ainsi que les Mac équipés de puce M1 seront éligibles. Par ailleurs, seulement quelques modules pourront être réparés, à savoir l’appareil photo, la batterie et l’écran. Heureusement, il s’agit des composantes les plus fréquemment endommagées. Apple affirme toutefois que d’autres modules seront rendus éligibles au Self Repair au cours de l’année 2022. Ainsi, l’enseigne proposera au total plus de 200 pièces et outils individuels.

Pour Jeff Williams, directeur d’exploitation d’Apple, ce programme donne accès aux clients à un choix encore plus large si une réparation est nécessaire. Pour ceux souhaitant toujours faire appel à un réparateur, l’entreprise déclare avoir presque doublé le nombre de centres de services ayant accès aux pièces d’origine, aux outils et à la formation. La firme encourage donc ses consommateurs les moins bricoleurs à faire appel à l’un des 5000 prestataires de services agréés d’Apple et 2800 prestataires indépendants ayant accès aux manuels, outils et pièces dans le cadre du programme Independent Repair Provider.

iFixit, spécialiste de la réparation, s’est félicité d’une annonce historique et d’une concession remarquable à notre compétence collective. L’entreprise n’hésite toutefois pas à rappeler qu’Apple a pendant longtemps prétendu que laisser les consommateurs réparer leurs propres appareils serait dangereux. En effet, l’entreprise n’est pas soudainement devenu un allié du mouvement. Elle a agi sous la contrainte alors que la pression pour le Right to Repair se fait de plus en plus fort outre-Atlantique. Par ailleurs, ce nouveau programme se calque ce nouveau programme sur le programme Independent Repair Provider, connu pour être très restrictif. En effet, ce programme n’autorise pas les réparateurs à remplacer une pièce par une récupérée sur un autre appareil. Enfin, et c’est sans doute l’élément le plus important, Apple n’a pas communiqué sur le prix de ce futur service. Il faudra donc attendre 2022 afin de savoir si ce nouveau programme sera réellement intéressant ou non.

Actualités dans la même thématique ...

Le minage de Bitcoin est de moins en moins écologique depuis qu’il a quitté la Chine. En cause, les mineurs ne reposent plus sur l’hydroélectricité chinoise mais sur le charbon et le gaz. Des chercheurs ont publié une nouvelle étude sur l’impact environnemental du ...

Réagir à cet article