MENU
THEMES

STMicroelectronics présente d’excellents résultats

Publié le: 21/02/2023  |  Par: Guide Informatique  
STMicroelectronics présente d’excellents résultats

STMicroelectronics a publié ses résultats financiers du quatrième trimestre 2022 ainsi que son bilan annuel. Fort d’une excellente santé, l'entreprise se prépare à investir dans ses capacités de production en 2023.

Au cours du dernier trimestre, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 16,1 milliards de dollars, soit une augmentation de 26% d’année en année. C’est plus que l’entreprise avait prévu. Plus impressionnant encore, l’entreprise a doublé son bénéfice net d’année en année, passant de 2 à 4 milliards de dollars. Cette performance s’explique notamment par une forte demande de la part des secteurs industriel et automobile.

En raison de sa bonne santé, l’entreprise désire investir dans l’avenir. Ainsi, Jean-Marc Chéry, CEO, souhaite investir 4 milliards de dollars en 2023. L’objectif premier sera d’augmenter les moyens de fabrication de carbure en silicium, y compris dans le domaine des substrats.

Ce bilan a également été l’occasion pour l’entreprise d’annoncer ses prévisions pour l’année à venir. Alors que la demande demeure forte et que la capacité de production de l’entreprise augmente, elle s’attend à un chiffre d’affaires compris entre 16,8 et 17,8 milliards de dollars en 2023. Cela représente une augmentation allant de 4% à 10,5%.

L’augmentation de la capacité de production passe notamment par la construction d’une nouvelle usine en Italie. Cette dernière sera chargée de produire du substrats épitaxiés en carbure de silicium. Il s’agit de composants nécessaires à la construction de semi-conducteurs destinés aux secteurs de la communication, du médical et de l’automobile. Afin de mettre cette usine sur pied, l'entreprise investit pas moins de 730 millions d’euros. Elle reçoit également un soutien financier de l’Union Européenne et de l’Etat Italien, dans le cadre du CHIP act européen et du National Recovery and Resilience Plan, le plan de relance post-Covid italien. Il s’agit de la première usine de ce type en Europe. Elle permettra à l’entreprise d’intégrer une partie de sa chaîne de production, de gagner en autonomie et de renforcer ses capacités d’approvisionnement. La production devrait commencer dès cette année et l’usine devrait générer environ 700 postes.

 STMicroelectronics souhaite également construire une usine de production de semi-conducteurs en France, dans l’Isère. Cette usine fonctionnera en partenariat avec l’américain GlobalFoundries et devrait également être en partie subventionnée par l’European Chip Act. Pour rappel, l’objectif de cette charte européenne est d’augmenter la part des semi-conducteurs produits en Europe de 10% à 20% d’ici 2030.

Actualités dans la même thématique ...

La technologie spatiale informatique, en plein essor, est sur le point de révolutionner notre façon d'interagir avec l'univers numérique. En fusionnant le monde réel et virtuel, elle offre des possibilités inédites pour optimiser les processus, améliorer la collaboration et ...

Réagir à cet article