MENU
THEMES

Snapchat présente des résultats financiers décevants mais continue de gagner des utilisateurs

Publié le: 30/11/2022  |  Par: Guide Informatique  
Snapchat présente des résultats financiers décevants mais continue de gagner des utilisateurs

Snapchat a révélé ses résultats financiers du troisième trimestre 2022. Les résultats sont plutôt décevants avec une hausse du chiffre d’affaires de seulement 6% d’année en année. Les pertes nettes de l’entreprise ont par ailleurs grandement augmenté.

Le contexte économique est très défavorable aux réseaux sociaux, qui, comme Snapchat, tirent la majeure partie de leurs revenus de la publicité. Face à l’inflation, la consommation est en baisse, et les dépenses publicitaires des entreprises le sont donc également. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’entreprise, après un second trimestre déjà décevant, avait décidé de ne pas partager ses prévisions pour le troisième trimestre 2022. Au-delà du contexte économique actuel, l’entreprise subit également les conséquences de l’App Tracking Transparency, la fonctionnalité d’iOS permettant de refuser de partager ses données avec les applications sur iPhone. L’écrasante majorité des utilisateurs a décidé de ne pas partager ses données, rendant le système publicitaire de Snapchat moins précis, et donc moins demandé.

L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de « seulement » 1,13 milliard de dollars au cours du troisième trimestre 2022. Un résultat décevant, qui s’accompagne de 359 millions de dollars de pertes nettes, contre 72 millions à la même période en 2021. Une contre-performance qui s’explique par une croissance de seulement 6% pour une augmentation des dépenses de 25%. Snapchat peut toutefois se féliciter d’avoir augmenté son nombre d’utilisateurs quotidien de 19%, le portant à quelques 363 millions. Sur ce point, l'entreprise conserve ainsi le même rythme de croissance depuis 2019. Pour Evan Spiegel, CEO de l’entreprise, si l’entreprise connaît une période difficile, la croissance du nombre d’utilisateurs élargit ses perspectives à long terme.

Pour rappel, Evan Spiegel avait récemment annoncé son plan pour aider l’entreprise à se redresser. Dans un premier temps il avait exprimé sa volonté de réduire les coûts. Ainsi, 20% des effectifs de l’entreprise ont été licenciés et l’entreprise a ralenti voire annulé certains projets annexes, dont le drone Pixy. En parallèle, il espérait trouver des relais de croissance auprès des 30-40 ans mais également dans de nouveaux pays tels que le Japon, le Brésil, l'Italie, l’Espagne ou encore le Mexique. Actuellement, le CEO compte sur la réalité augmentée et la vente des filtres Lenses sur des plateformes tiers ainsi que sur l’abonnement Snapchat+. Visiblement, il lui reste du travail à faire pour mener à bien ce plan. Pour l’heure, il tient à calmer les attentes et à d'ores et déjà annoncé que les résultats du quatrième trimestre 2022 ne seront pas meilleurs. 

Actualités dans la même thématique ...

Depuis maintenant deux ans, des membres du CIFUS, ou Comité sur les investissements étrangers aux États-Unis, enquêtent sur TikTok. Selon le Wall Street Journal, ils souhaiteraient contraindre sa maison mère, ByteDance, à revendre l’application à un acteur local. Les ...

Réagir à cet article