MENU
THEMES

Evénements à venir:
PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

L’Intelligence Artificielle (IA) s’attaque au Rubik’s Cube

Publié le: 06/08/2019  |  Mis à jour le: 08/08/2019  |  Par: Guide Informatique  
L’Intelligence Artificielle (IA) s’attaque au Rubik’s Cube

Les défis sont nombreux pour l’IA, de nouveaux apparaissent tous les jours, dont le challenge de résoudre un Rubik’s Cube le plus rapidement possible.   

Histoire du Rubik’s Cube

Un Rubik’s Cube, c’est 6 couleurs différentes et 6 faces composées de 54 carrés de couleur. Le jeu a été créé par le hongrois Erno Rubik en 1974. Sous forme d’un casse-tête géométrique en 3D, il s’agit d’assembler les différentes faces du cube pour les rendre d’une seule couleur chacune (chaque face possédant 9 carrés). Ainsi, l’objectif du jeu est d’affronter et comprendre le mécanisme de rotation du cube pour le manier convenablement. Le phénomène plaît rapidement, est disponible pour tous les âges, et s’étend tout autour du monde grâce au bouche-à-oreille. En effet, des enfants aux grands mathématiciens, le concept et la résolution du Rubik’s Cube captivent.

Le speedcubing

C’est l’enjeu de résoudre un Rubik’s Cube le plus vite possible. En effet, de nombreuses compétitions et challenges existent partout dans le monde pour résoudre le cube coloré et participer à ces championnats. Ils ont débuté en 1982 à Budapest. Depuis, les records se perfectionnent considérablement. Diverses méthodes existent pour solutionner un Rubik’s Cube, et l’entrainement est essentiel. Aujourd’hui, le record humain pour assembler les faces d’un Rubik’s Cube est de 3,47 secondes, atteint en 2018.

Le Rubik’s Cube et l’IA

Aux Etats-Unis, des chercheurs de Californie de l’université d’Irvine déploient un nouveau robot vêtu d’IA. Grâce à ces mécanismes neuronaux et son automatisation, il réussit à battre le record pour effectuer l’ensemble du jeu en seulement 1,2 seconde et 28 rotations. Un Homme a, lui, besoin d’au minimum 50 mouvements pour arriver à ses fins.

Cette IA est nommée le DeepCubeA, et est une grande nouveauté. Elle a pour objectif d’être la meilleure au Rubik’s Cube, sans être entraînée par l’Homme au préalable. En effet, elle est composée du deep learning, un concept d’IA qui permet au robot d’apprendre par lui-même, en s’entrainant jusqu’à arriver à son but final et posséder une réflexion similaire à celle de l’humain. Ainsi, il a fallu deux jours à DeepCubeA pour mémoriser les techniques les plus performantes, parvenir à l’assemblage final du cube, et enfin perfectionner ses approches.

Le record au Rubik’s Cube

L’an dernier, l’université MIT (Massachusetts Institute of Technology) de Boston a développé un robot, non doté d’IA, qui a réussi à solutionner le jeu du Rubik’s cube en 0,38 seconde. Il s’agit du record international réalisé à ce jeu. DeepCubeA possède des capacités bien plus élevées que ce simple robot créé spécifiquement pour le Rubik’s Cube, et peut effectuer toute sorte de casse-têtes géométriques, de réflexions et d’assemblages, ou encore des puzzles. Au contraire, la création de MIT ne s’arrête qu’à la résolution du Rubik’s Cube.

L’objectif de DeepCubeA

Le robot n’a pas forcément été créé seulement pour réaliser un temps record au jeu du Rubik’s Cube, mais plutôt pour examiner comment l’apprentissage du deep learning fonctionne, à quelle vitesse etc. Il s’agit de mieux comprendre le système de réflexion de la machine. Il peut résoudre de multiples combinaisons, et possède ainsi un grand potentiel pour l’IA.

Actualités dans la même thématique ...

Sauv Life est une application mettant en relation le Samu et des secouristes bénévoles. Le projet est né d’un constat de Lionel Lamhaut, médecin urgentiste du Samu de Paris et cofondateur de l’association Sauv Life. En France, chaque année, 50 000 personnes meurent ...

Réagir à cet article