MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Les députés européens ont voté pour la création d’un chargeur universel

Publié le: 20/06/2022  |  Par: Guide Informatique  
Les députés européens ont voté pour la création d’un chargeur universel

L’Union Européenne se tourne vers un chargeur unique pour tous les téléphones et autres appareils électroniques portatifs. Les députés européens de la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs ont adopté la révision de la directive relative aux équipements radioélectriques.

La création d’un chargeur universel est un projet de longue date de l’Union Européenne. Cette dernière a, dans un premier temps ,tenté de laisser les acteurs du marché s’accorder d’eux-mêmes sur le standard à adopter. Les constructeurs ne sont toutefois pas parvenus à se mettre d’accord et les députés européens ont donc décidé d’agir. Ainsi, le rapporteur de ce nouveau texte, Alex Agius Saliba, explique : « sachant que 500 millions de chargeurs pour dispositifs portatifs sont expédiés chaque année en Europe et qu’ils génèrent entre 11 000 et 13 000 tonnes de déchets électroniques, un chargeur unique pour les téléphones portables et d’autres dispositifs électroniques de petite ou moyenne taille profiterait à tout le monde ». Par ailleurs, les députés européens demandent une meilleure information au sujet des chargeurs. Ainsi, les fabricants devront clairement laisser savoir aux consommateurs si un chargeur est inclus avec leur nouvel appareil ou non, afin d’éviter toute confusion et de simplifier les décisions d’achats pour les consommateurs.

Dans les faits, la quasi intégralité des marchés s’est déjà entendue sur un chargeur unique : l’USB-C, que les députés européens voudraient voir devenir le nouveau standard. Si pendant un temps le micro-USB était très présent, il tend à disparaître et n’équipe plus que les appareils d’entrée de gamme et à bas coût en raison de son prix inférieur au port USB-C. Un seul acteur refuse de se tourner vers l’USB-C et il s’agit d’Apple. Depuis 2012, la firme à la pomme équipe ses appareils de sa connectique maison, le Lightning.

Officiellement, Apple a déclaré qu’un standard imposé par la loi ralentirait l’innovation. Un argument difficile à entendre quand on sait que la connectique USB-C, permet des transferts de données beaucoup plus rapides. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Apple a décidé d’équiper certains de ses iPad d’un port USB-C en remplacement du Lightning. Si Apple tient tant au Lightning c’est surtout car la firme en a le contrôle complet et qu’elle touche une commission sur chaque câble ou accessoire Lightning vendu. C’est là une véritable poule aux œufs d’or que l’entreprise n’est pas décidée à abandonner.

Cette nouvelle loi pourrait donc forcer l’entreprise a enfin renoncé à sa connectique maison. Toutefois, elle pourrait arriver trop tard. En effet, selon certaines rumeurs Apple pourrait simplement abandonner le Lightning et cesser d’utiliser un port pour que ses iPhone se rechargent uniquement par la charge sans fil. Prévoyant cette éventualité, le texte des députés européens invite la Commission européenne à garantir un niveau d’interopérabilité pour toutes les nouvelles solutions de chargement. 

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article