MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Google ouvre Workspace à tous et propose un nouvel abonnement pour les entrepreneurs

Publié le: 29/06/2021  |  Par: Guide Informatique  
Google ouvre Workspace à tous et propose un nouvel abonnement pour les entrepreneurs

Google a présenté de nombreuses nouvelles fonctionnalités mises à jour pour sa plateforme de travail collaboratif Google Workspace. L’entreprise a également introduit une nouvelle offre d’abonnement qui rend cette solution plus accessible aux entrepreneurs. 


Google Workspace est désormais disponible pour tous gratuitement. Cependant, Google commercialise un abonnement pour les entreprises leur permettant de mieux gérer leur organisation et de bénéficier d’autres services proposés par Google. Seulement, Google ne propose pas d’offre d’abonnement pour les professionnels travaillant seuls. Ainsi, ses derniers se retrouvaient bloqués entre la version gratuite et un abonnement conçu pour plusieurs utilisateurs. La nouvelle offre Workspace Individual vient donc clore ce gap en proposant un abonnement sur mesure pour les propriétaires de petites entreprises tels que les comptables ou les photographes. Un représentant de Google a déclaré : « L’une des choses qui manquait à notre offre commerciale était la capacité de répondre aux besoins des petits clients … dont beaucoup utilisent nos produits grand public. »

Avec Workspace Individual ils pourront conserver leur compte Google existant et bénéficier de nouveaux outils de communication et de collaboration ainsi que des services de réservation, des réunions vidéos professionnelles et des outils pour mener des campagnes d’emailing personnalisés. Cette nouvelle offre est pour l’instant disponible uniquement aux États-Unis, au Canada, au Mexique, au Brésil, au Japon et en Australie.

Google a également introduit des changements à venir concernant Workspace. En premier lieu, l’entreprise veut garantir que tous les utilisateurs aient accès aux mêmes fonctionnalités, quel que soit leur localisation ou l’appareil qu’ils utilisent. Pour ce faire, elle ajoute à Google Meet, son service de visioconférence, un nouveau mode Compagnon qui permet à chacun des participants d’utiliser les différentes fonctionnalités de Meet, telles que les sous-titres, lever la main, ou encore la création de sondage. Compagnon arrivera progressivement sur l’ensemble des appareils disposant de Google Meet.

Toujours dans cette logique d’universalité, Google rend l’ensemble des fonctionnalités de Workspace disponibles pour l’ensemble de ses utilisateurs, que ce soit avec la solution grand public gratuite, dans le domaine de l’éducation, comme dans le monde professionnel. Ainsi, les utilisateurs pourront retrouver les mêmes outils, qu’ils soient au travail ou dans le cadre de leur usage personnel.

Google transforme également Room en Spaces. Derrière ce changement de nom se cache un changement de philosophie : Spaces à pour objectif de permettre une collaboration en temps réel entre les différents projets et sujets, ainsi qu’entre les différents modes de collaboration tels que l’email ou la visioconférence avec Meet. Il s’agit donc d’un espace dédié à un projet qui permet de facilement naviguer à travers les différents outils de Google Workspace.

Par ailleurs, les utilisateurs de Workspace pourront désormais préciser leur lieu de résidence et répondre à une invitation d’un événement en indiquant s’ils vont participer virtuellement ou en personne. Enfin, en matière de sécurité, il sera désormais possible de chiffrer ses données à l’aide d’un partenaire de service d’accès aux clés, ou bien avec sa propre clé grâce à un API de Google.   Il sera également possible de contrôler la manière dont les fichiers peuvent être partagés en interne comme en externe avec Drive. Les utilisateurs pourront également ajouter des étiquettes à leurs fichiers afin de les trier et appliquer des règles plus facilement.

Actualités dans la même thématique ...

Microsoft rend Windows accessible depuis le Cloud. Son nouveau service, Windows 365, permettra d’accéder au système d’exploitation depuis n’importe où et sur n’importe quel appareil directement dans un navigateur web. Depuis des années, il est possible ...

Réagir à cet article