MENU
THEMES

Elon Musk, son nouveau projet de créer une ville pour ses employés

Publié le: 14/04/2023  |  Par: Guide Informatique  
Elon Musk, son nouveau projet de créer une ville pour ses employés

L’excentrique milliardaire Elon Musk a dévoilé son nouveau projet, créer une ville pour les employés de ses entreprises Tesla, SpaceX et The Boring Company. 

Snailbrook

Cette ville, baptisée Snailbrook, en référence à la lenteur des machines de son entreprise de construction de tunnels, sera fondée près d’Austin, dans le comté de Bastrop, au Texas, où le milliardaire a fraîchement acquis près de 1 500 hectares.

Cette ville représenterait une opportunité pour ses employés qui pourraient vivre bien en dessous des prix du marché. En effet, un 3 pièces serait disponible pour environ 800 dollars soit 1 400 dollars de moins qu’actuellement, le loyer médian dans cette localité étant de 2 200 dollars.

Mais cela n’est pas sans risques car lorsqu’un employé est licencié, il doit quitter son logement dans les 30 jours suivant son licenciement. Cela n’a rien de rassurant quand on connaît la facilité avec laquelle l’homme d’affaires se débarrasse de ses éléments.

Un projet qui en cache un autre

Ce n’est pas sans raison qu’Elon Musk a choisi le Texas pour Snailbrook et plus généralement pour ses entreprises.

En effet, ce choix s’explique par son désir de quitter petit à petit la Californie pour cet état ou certaines exigences sont revues à la baisse.

L’homme d’affaires vient d’ailleurs d’inaugurer un nouvel entrepôt géant de SpaceX, surnommé le « Giga Texas » dans ce même comté de Bastrop.

De plus, les lois et réglementations au Texas en matière d'environnement et de protection des travailleurs sont bien plus souples qu’en Californie.

Enfin, d’un point de vue fiscal, le Texas est bien plus avantageux que la Californie avec l’absence de taxes sur le revenu des entreprises.

Toutefois, pour que cette ville soit reconnue comme une municipalité, il faudra qu’elle compte au minimum 201 habitants comme le veut la loi texane, ce qui ne devrait pas être un problème, l’entreprise Tesla compte à elle seule, plus de 127 000 employés.

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article