MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Dropbox se sépare de 11% de ses effectifs

Publié le: 24/01/2021  |  Par: Guide Informatique  
Dropbox se sépare de 11% de ses effectifs

Dropbox a annoncé le licenciement de 315 salariés, soit 11% des effectifs. Une décision lourde mais nécessaire pour mettre en œuvre les nouvelles stratégies de l’entreprise, explique Drew Houston, CEO de Dropbox.

Depuis le début de la pandémie, nous ne cessons de lire le succès insolent des acteurs de la Tech, qui bénéficient pleinement du contexte sanitaire mondial. Du phénomène Zoom, au désormais incontournable Teams en passant par la forte croissance de l’e-commerce, du marché des ordinateurs ou encore des wearables, la situation semble bénéficier à l’intégralité du secteur. Cependant, toutes les entreprises de la Tech n’ont pas la même chance. C’est notamment le cas de Dropbox qui vient d’annoncer le licenciement de 11% de ses effectifs. Les quelques 315 salariés concernaient ont appris la nouvelle le 13 janvier dernier. 

Drew Houston, co-fondateur et CEO de Dropbox depuis 14 ans, explique dans un mail adressé à l’ensemble des salariés : « Le printemps dernier, je me suis engagé à préserver vos emplois à travers 2020. Mais en regardant vers 2021 et l’avenir, il est clair que nous devons effectuer des changements pour créer un business sein et prospère pour l’avenir. [...] Notre nouvelle politique Virtual First signifie que nous nécessitons moins de ressources pour soutenir notre environnement de travail dans les bureaux, nous allons donc réduire notre investissement dans ce département et réinvestir ces ressources vers notre ambitieuse feuille de route pour les produits. »

Le CEO poursuit en détaillant les trois objectifs qu’il espère atteindre. « Pour Drew Houston, ce changement va permettre de transformer Dropbox en une entreprise plus efficace et agile. Il souhaite également reconcentrer l’entreprise autour de 3 axes majeurs d’évolution pour 2021 :

Évoluer le cœur de l’expérience Dropbox sur laquelle des centaines de millions d’utilisateurs Dropbox reposent à travers le monde
Investir dans de nouveaux produits conçus pour la distribution du travail
Atteindre l’excellence opérationnelle. »

Ce changement s’accompagne également du départ d’Olivia Nottebohm, COO de l’entreprise depuis février 2020, tout juste un an après sa prise de fonction. Le CEO tient toutefois à rester élogieux à son égard : « Olivia a grandement contribué à préparer Dropbox pour une année de succès en 2021 et je suis très reconnaissant pour sa contribution. Elle a apporté un œil critique sur notre entreprise, a unifié nos équipes de marketing, de vente et de soutien afin de créer une expérience client plus cohérente. »

Cette annonce n’aura pas été sans impact sur le cours de l’action Dropbox, qui a reculé de 4,5% dans les heures qui ont suivi l’annonce. L’exemple Dropbox nous rappelle que si la crise sanitaire a profité a de nombreux acteurs de la Tech, elle n’a pas pour autant épargné l’intégralité d’entre eux. Avant Dropbox, AirBnB avait annoncé le licenciement d’un quart de ses salariés en mai 2020. 

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article