MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Disney+, le petit nouveau du streaming

Publié le: 07/05/2019  |  Par: Guide Informatique  
Disney+, le petit nouveau du streaming

Le 12 avril dernier, l’entreprise The Walt Disney Company annonce le lancement d’une nouvelle plateforme de streaming : Disney+. Cette nouveauté représente leur projet de l’année. Elle sera disponible dès novembre 2019 aux Etats-Unis, et s’étendra progressivement tout autour du monde par la suite. L’abonnement à prix bas coutera 6,99 dollars par mois (inférieur à l’abonnement le plus bas Netflix qui se trouve actuellement à 8,99 dollars). Disney+ se veut ainsi attractif, mais souhaite également créer un réel buzz.    

Le contenu

Disney+ proposera de nombreux dessins animés réalisés par l’organisation, mais aussi des contenus Star Wars et Marvel. Quelques documentaires tels National Geographic seront eux aussi disponibles grâce au rachat de la Fox (rachat de plus de 70 milliards de dollars). Enfin, on pourra y trouver des séries dérivées de certains classique, comme Toy Story. Disney+ reste fidèle à son image, ce sont ainsi principalement les familles et les enfants qui sont la cible de ce nouveau service. L’organisation pourrait alors créer un petit marché de niche auprès de ce public.  

Les programmes Hulu et ESPN+

Hulu, site de vidéo à la demande, également racheté par Disney, évolue lui aussi. La plateforme est disponible avec ou sans publicité, le format est optionnel et donc payant. On pensait voir un fonctionnement similaire pour Disney+. Mais l’entreprise a annoncé s’inscrire dans une démarche sans publicité, ce qui représente une réelle surprise pour son public. 

Par ailleurs, Hulu fusionne avec ESPN+ (service de vidéo à la demande spécialisé dans le sport). Ensemble, ils s’adressent à un public adulte et leur proposent alors un programme de streaming différent et plus « mature », incluant par exemple les séries de Marvel.  

Concurrencer les plus grands

Le marché du streaming est largement dominé par Netflix (140 millions d’abonnés à ce jour). L’entreprise Walt Disney mise, elle, sur 60 à 90 millions d’abonnés en 2024. Ainsi, avec son nouveau programme, Disney+ vient concurrencer cette grande société ainsi qu’Amazon Prime Video, et peut-être bientôt Apple TV+ (produit d’Apple).

Concernant les contenus, l’organisation parle de 7 500 épisodes de séries publiés et 500 films proposés sur la plateforme, incluant des classiques de Disney (au nombre de 400) mais aussi de nouveaux contenus en création (une 100aine). A terme, les films Walt Disney pourraient alors être retirés de la grande plateforme concurrente Netflix. Par ailleurs, cette dernière a déjà été contrée avec le rachat de la Fox par Walt Disney.  

 

Nombreux pensent que Disney+ incarnera la qualité et non la quantité (moins de propositions que son grand concurrent Netflix), et dépassera ce dernier à termes. Ce succès serait dû à son catalogue et son prix attractif. Toutefois, notons que les cibles de ses deux plateformes concurrentes sont bien différentes. De plus, l’annonce de la sortie de Disney+ a été accueillie positivement par les investisseurs (+ 11,54% en bourse), il s’agit de la plus grande hausse de toute son histoire à Wall Street.

Espérons donc la venue de Disney+ en France au cours de l’année 2020. La plateforme sera-t-elle une véritable menace pour ses concurrents ? Comment ces derniers réagiront-ils ?

Actualités dans la même thématique ...

La technologie bouleverse tous les domaines de notre vie. Nos façons de travailler et de communiquer ont étaient complètement bouleversés par les smartphones, réseaux sociaux et autres assistants vocaux. Mais certains domaines ont plus de mal à intégrer la technologie que ...

Réagir à cet article