MENU
THEMES

C’est validé, Elon Musk a acquis Twitter

Publié le: 18/11/2022  |  Par: Guide Informatique  
C’est validé, Elon Musk a acquis Twitter

Après un feuilleton qui aura duré des mois, l’acquisition de Twitter par Elon Musk a été finalisée le 27 octobre. Le montant total de l’opération s’élève à 44 milliards de dollars, soit 54,20 dollars par action, comme cela avait été convenu en avril dernier.

En avril dernier, Elon Musk avait signé pour faire l’acquisition de Twitter au prix de 44 milliards de dollars. Quelques semaines plus tard seulement il a suspendu son offre, accusant l’entreprise de retenir des informations quant au nombre réel de faux comptes sur la plateforme. Cette dernière affirme qu’ils ne représentent que 5% de ses utilisateurs actifs tandis qu’Elon Musk, dont le compte est souvent la victime de bots, estime que le vrai chiffre est plutôt de 20%.

Mécontent, le milliardaire a finalement retiré sa promesse d’achat en juillet dernier. Twitter a alors immédiatement poursuivi Elon Musk en justice. Et pour cause, quand bien même le taux de faux profils serait réellement de 20%, cela ne serait pas un motif valable de rupture de la promesse d’achat. Le procès a alors été fixé au 17 octobre, avant d’être repoussé à novembre sous condition que les deux partis trouvent un arrangement avant le 28 octobre. Dans l’impasse, le milliardaire a finalement finalisé la transaction et fait l’acquisition de Twitter dans la nuit du 27 au 28 octobre.

Cette passation de pouvoir va entraîner de grands changements pour le réseau social. Dès son premier jour, le nouveau propriétaire a immédiatement licencié le CEO, le CFO et le responsable des questions de régulation de l’entreprise. Au sujet de la direction à prendre, Elon Musk a déclaré vouloir proposer une plateforme accueillante pour tous où chacun pourra s’exprimer le plus librement possible. Il affirme par ailleurs que les réseaux sociaux ont encouragé les discours extrémistes en cherchant à générer toujours plus d’engagement et il souhaite remédier à cela. Elon Musk affirme par ailleurs que son acquisition de Twitter n’est pas motivée par l’argent et qu’il a tout à y perdre. Selon ses propres termes, cette acquisition est dévouée à l’humanité afin de faire de Twitter un « town square » ou forum, comme cela existait autrefois dans les villes : un endroit où chacun peut venir discuter librement. Malgré tout, il a déjà annoncé vouloir doubler les revenus publicitaires d’ici 2028 et tripler le nombre d’utilisateurs. Selon le Washington Post, il aurait également déclaré aux investisseurs vouloir se séparer de 75% des effectifs de l’entreprise, passant de 7 500 à 2 000 salariés. Bien qu’un cadre de Twitter ait immédiatement démenti cette information, elle ne devrait pas aider le nouveau milliardaire à la personnalité si polarisante à nouer une relation de confiance avec ses nouveaux collaborateurs.

Actualités dans la même thématique ...

YouTube se dote de 3 nouvelles options publicitaires. Les annonceurs pourront désormais cibler de grands événements, des podcasts, et proposer des listes de produits. YouTube a profité de la semaine de la publicité pour annoncer ses 3 nouveaux formats publicitaires. Le premier de ces ...

Réagir à cet article