MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Boston Dynamics met à jour son chien-robot Spot

Publié le: 02/03/2021  |  Par: Guide Informatique  
Boston Dynamics met à jour son chien-robot Spot

Boston Dynamics a dévoilé une nouvelle version de son célèbre chien-robot Spot nommée Spot Enterprise. Ce dernier s’accompagne de nouvelles fonctionnalités dont notamment une base de recharge lui permettant de se charger en parfaite autonomie sans aucune interaction humaine.

En juin dernier, Boston Dynamics annonce que son robot Spot sera désormais disponible pour toute entreprise prête à l’acquérir au prix unitaire de 74 500 dollars. À ce jour il y aurait plus de 400 Spots en activité à travers le monde. Zack Jackowski, ingénieur en chef de Spot, a déclaré : « Des clients dans de nombreuses entreprises ont de grands sites avec énormément d’équipements et pas assez d’employés. Cela pourrait prendre des heures pour envoyer quelqu’un vérifier quelque chose de relativement simple. Ces clients souhaitent placer un Spot en permanence à un certain endroit afin que la personne en charge des inspections de routine puisse simplement prendre le contrôle du robot à distance afin de vérifier que tout est en ordre sans avoir à se déplacer. »

Pour rendre ce contrôle possible, Boston Dynamics a conçu Scout, un logiciel basé sur le web. Il permet de prendre le contrôle du robot et de le déplacer afin de prendre des photos et des mesures grâce à des capteurs. Pour l’heure, le logiciel ne permet pas de contrôler le bras robotique de Spot, limitant la capacité du robot à interagir avec son environnement. Lorsque le bras robotique sera pris en charge, Spot aura la capacité entre autres d’ouvrir des valves, allumer et éteindre des interrupteurs, tirer des poignets, même si l’opérateur est situé à des milliers de kilomètres. Il est également possible de programmer le robot afin qu’il se déplace de façon autonome sans opérateur.

Pour répondre à ce besoin de robot stationnaire, Boston Dynamics a préparé une nouvelle version de Spot. Nommée Spot Explorer, elle s’accompagne de deux principales nouveautés : un processeur plus performant capable d’exécuter des algorithmes plus exigeants et une solution de recharge autonome. C’est ce dernier point qui distingue le plus Spot Enterprise du précédent modèle. Là où Explorer ne dispose que de 90 minutes d’autonomie, Enterprise se recharge en autonomie et peut rester indéfiniment au même endroit. Cette station de recharge fonctionne à l’aide de marqueurs fiduciaires, de petites images similaires à des QR-code. À l’aide de ses caméras, Spot est capable de les identifier et de se déplacer puis ajuster sa position afin de se mettre en charge.

Cette station de recharge est également capable d’envoyer les données récoltées par les capteurs de Spot via Internet. Puisque le robot est destiné à être utilisé dans des zones rurales ne bénéficiant pas d’une bonne connexion, les données sont traitées et compressées de façon locale. Ainsi, Spot ne nécessite que de quelques mégabits de bande passante. 

Le chien-robot semble donc enfin avoir trouvé son usage et sa valeur-ajoutée. Une fois que Scout prendra en charge son bras, il pourrait devenir une solution très séduisante pour de nombreuses entreprises.

Actualités dans la même thématique ...

La nouvelle star des réseaux sociaux, Clubhouse, a dépassé les 10 millions d’utilisateurs. La plateforme, accessible sur invitation uniquement, est déjà valorisée à plus d’un milliard de dollars, soit le montant déboursé par Facebook pour ...

Réagir à cet article