MENU
THEMES

Baidu va faire circuler ses taxis autonomes de nuit

Publié le: 10/01/2023  |  Par: Guide Informatique  
Baidu va faire circuler ses taxis autonomes de nuit

Baidu va être autorisé à tester ses taxis autonomes de nuit à Wuhan, en Chine. C’est la première fois que des taxis autonomes sont autorisés à rouler de nuit sans chauffeur de sécurité dans l’empire du milieu.

Baidu, connu comme le Google chinois, est très actif dans le domaine des véhicules autonomes. L’entreprise est notamment derrière la plateforme open source dédiée, Apollo. L’entreprise souhaite commercialiser le fruit de ses recherches en proposant un service de taxis autonomes. Nommé Apollo Go, Baidu espère le rendre disponible dans 100 villes d’ici 2030. A l’heure actuelle, ce service est disponible dans certaines zones de plusieurs villes chinoises, à savoir Shenzhen, Shanghai, Pékin et Wuhan. Selon Baidu, le service rencontre un franc succès : alors que les taxis autonomes Apollo Go ont réalisé 287 000 trajets entre avril et juin, ils en ont réalisé par moins de 474 000 de juillet à septembre, soit une augmentation de 65%.

Forte de ce succès, et en l’absence d’accidents, l’entreprise s’est vu accorder en août dernier l’autorisation d’effectuer des trajets sans chauffeur de sécurité à Chongqing et à Wuhan. Dans cette dernière, l’entreprise aura désormais également le droit de faire rouler ses taxis autonomes pendant une partie de la nuit. Ainsi, elle a désormais l’autorisation d’effectuer des trajets sans chauffeur de sécurité entre 7 heures et 23 heures, là où elle était auparavant limitée à un plage horaire allant de 9 heures à 17 heures. Par la même occasion, la zone dans laquelle les véhicules Apollo Go sont autorisés à circuler a été triplée .

Wang Chong, chef de Baidu Intelligent Driving Group, a déclaré : « La capacité de généralisation de la technologie de conduite autonome de Baidu a progressé à un rythme plus avancé que prévu. Désormais, le délai de déploiement de cette technologie dans une nouvelle ville n’est que de 20 jours ». Si les véhicules de l’entreprise continuent de circuler sans accident, elle pourrait être autorisée à faire circuler ses véhicules 24 heures sur 24 dans certaines zones de Wuhan, voire dans toute la ville. L’entreprise bénéficie d’une politique très favorable au développement de ces technologies de la part du gouvernement chinois.

Côté logiciel, Baidu souhaite améliorer encore son système Apollo en développant un modèle de langage visuel qui permettrait aux véhicules d’identifier de nouveaux objets. Ils seraient ainsi plus efficaces pour reconnaître des véhicules prioritaires comme des ambulances mais également pour reconnaître un sac poubelle volant et éviter de s’arrêter inutilement.

Actualités dans la même thématique ...

L’algorithme de TikTok est l’une des plus grandes forces du réseau social. A lui seul, il fait le tri dans des millions de vidéos afin de sélectionner les plus susceptibles de plaire. Jusqu’à présent, son fonctionnement était complètement opaque. Mais alors ...

Réagir à cet article