MENU
THEMES

Apple sera-t-il le pionner du métavers ?

Publié le: 27/06/2023  |  Par: Guide Informatique  
Apple sera-t-il le pionner du métavers ?

 Apple a lancé son casque de réalité « mixte » (virtuelle et augmentée), le « Vision Pro », qui permet à l'utilisateur de choisir le degré d'immersion souhaitée. Une molette située sur le dessus du casque permet d'ajuster le niveau de transparence de l'affichage, ce qui permet d'avoir un aperçu de l'environnement sans retirer le casque. Les caméras et les capteurs intégrés au casque interpréteront les gestes de l'utilisateur et identifieront les objets à proximité, tels que d'autres personnes ou l'écran d'un Mac, pour les intégrer plus ou moins naturellement dans l'image.


Le Vision Pro se distingue des autres casques de réalité virtuelle grâce à de nombreux détails qui le rendent plus raffiné, tels que l'intégration de la technologie "Optic ID", ce qui permet de payer d'un simple regard. Apple a créé plus de 5 000 petites innovations pour ce casque, qu'il a rapidement breveté. C'est pourquoi il sera vendu à 3 499 $ US lorsqu'il sera mis sur le marché au début de 2024, presque 3000$ plus cher que le dernier casque Meta. Bien qu'il ne soit pas accessible à tous en raison de son prix élevé, une version plus abordable serait déjà envisagée pour attirer davantage de consommateurs, selon un article récent de Mark Gurman.


Meta VS Apple, qui sera le grand gagnant du métavers ?


Ce nouveau produit pourrait porter un coup au concept de « métavers » de Meta, selon les spécialistes. Bien que Meta ait actuellement une domination sur le marché de la réalité virtuelle, Apple opte pour une approche stratégique distincte en cherchant à tirer profit d'une partie lucrative de sa clientèle grâce à des abonnements et des logiciels à forte rentabilité. Les analystes sont divisés quant à la perspective de voir de tels produits décoller un jour auprès du grand public.


Mark Zuckerberg, de son côté, critique le casque de réalité mixte Apple Vision Pro, qu'il voit comme un appel à l'isolement, opposé à son propre métavers et à ses casques de réalité. Selon lui, le Vision Pro propose une vision dystopique du futur en mettant en avant des démos de personnes assises seules sur leur canapé, ce qu'il ne partage pas.

Le dirigeant de Meta affirme que son casque Meta Quest 3 est plus ouvert et abordable que l'Apple Vision Pro, qui coûterait plus de 3 250 euros. Il suggère que cela montre que Meta s'adresse à un public plus large et cherche à proposer des produits accessibles et abordables. Zuckerberg estime également que l'Apple Vision Pro n'est pas plus innovant que les casques de Meta. Cependant, sa vision reste ancrée dans les objectifs de rentabilité de Meta, qui investit des milliards dans ses casques et le métavers.


Huawei ajoute une ombre au tableau


Huawei détient les droits exclusifs sur la marque Vision Pro jusqu'au 27 novembre 2031. Ces droits s'appliquent à divers produits et services, y compris les téléviseurs LCD, les équipements radio, et également les casques de réalité virtuelle. Cette découverte suggère qu'Apple ne pourra pas utiliser le nom "Vision Pro" pour son propre casque en Chine.

Ainsi, Apple pourrait soit changer le nom de son casque pour son lancement en Chine, soit décider de ne pas sortir le produit dans le pays pour éviter de telles complications. Apple pourrait aussi essayer de négocier les droits d’utilisation de la marque Vision Pro avec Huawei.

Actualités dans la même thématique ...

La technologie spatiale informatique, en plein essor, est sur le point de révolutionner notre façon d'interagir avec l'univers numérique. En fusionnant le monde réel et virtuel, elle offre des possibilités inédites pour optimiser les processus, améliorer la collaboration et ...

Réagir à cet article