MENU
THEMES

Apple réalise des revenus records et s’attaque au secteur de la publicité

Publié le: 21/11/2022  |  Par: Guide Informatique  
Apple réalise des revenus records et s’attaque au secteur de la publicité

Entre revenus records, augmentation des prix, nouveaux espaces publicitaires et modifications des règles de l’App Store, Apple est omniprésent dans l’actualité Tech. La firme de Cupertino, qui vient juste de signer un trimestre à 90,15 milliards de dollars, semble bien décidée à faire monter ce chiffre toujours plus haut.

S’il y a bien une entreprise qui ne connaît pas la crise c’est Apple. Le géant a généré un chiffre d’affaires de 90,15 milliards de dollars au cours de son quatrième trimestre fiscal 2022. En parallèle, il a fortement augmenté le prix de ses produits les plus populaires dans certains territoires dont la zone euro, ainsi que les prix des divers abonnements à ses services. Soucieuse de trouver de nouvelles sources de revenus, l’entreprise a également ajouté de nouveaux espaces publicitaires à son App Store tout en modifiant les règles de ce dernier afin de commencer à toucher une commission sur la vente de publicités numériques.

 Apple a récemment révélé le bilan financier de son quatrième trimestre fiscal 2022, allant de juillet à septembre. On y apprend que l’entreprise a généré un chiffre d’affaires record de 90,15 milliards de dollars, dépassant les attentes des analystes avec une augmentation de 8,1% d’année en année. Tandis que les iPhone et les iPad ont légèrement déçu, les MacBook ont connu une croissance de 25,39% alors même que les ventes de PC portables ont diminué de 15% sur la même période. La catégorie autres produits, qui regroupe notamment les Apple Watch et Airpods, a également connu une croissance de près de 10%. Au-delà des revenus, l'entreprise dispose désormais d’une base d’utilisateurs plus importante que jamais sur chacune de ses catégories de produit.

En parallèle, l'entreprise a également revu ses prix à la hausse dans la zone euro et dans d’autres territoires dont la monnaie a perdu de la valeur face au dollar. Ainsi, les prix des achats in-app des applications ont augmenté de 20% tandis que les iPhone et iPad ont connu une hausse similaire. Plus récemment, l'entreprise a annoncé une augmentation de prix pour la quasi intégralité de ses services, dont Apple Music et AppleTV+, les seuls épargnés étant Apple Fitness+ et Apple Arcade.

Bien que l’ensemble de ces activités soient en croissance, l’entreprise cherche toujours de nouvelles sources de revenu. Elle a ainsi augmenté son activité dans le domaine de la publicité, comme cela avait été annoncé en août dernier. La firme de Cupertino a ainsi ajouté deux nouveaux emplacements publicitaires dans l’App Store : un premier directement sur la page d’accueil et un autre sur les pages produits des applications. Elle a profité de l’occasion pour revenir sur les règles de l’App Store et a décidé de désormais toucher sa commission habituelle de 30% sur les achats in-app d’espace publicitaire comme le rapporte The Verge. Jusqu’à présent, lorsqu’un utilisateur dépensait pour acheter de l’espace publicitaire dans Facebook via l’application Apple ne touchait pas de commission. Cela va donc désormais changer. Peter Ajemian, porte-parole de l’entreprise, explique que l’entreprise a pendant trop longtemps négligé les achats in-app de publicité et qu’il est tant que cela change. Du côté de Meta, la réaction est évidemment vive. Un porte-parole de l’entreprise accuse ainsi Apple de continuellement modifier les règles à son avantage au détriment des autres dans l’espace numérique. Pour rappel, l’App Tracking Transparency d’Apple avait déjà fait énormément de mal à Meta et il coïncidait avec le début de l’intérêt d’Apple pour la publicité. Meta a d’ores et déjà annoncé que les prix de ses publicités sur les appareils iOS devront être revus à la hausse pour compenser.

Actualités dans la même thématique ...

YouTube se dote de 3 nouvelles options publicitaires. Les annonceurs pourront désormais cibler de grands événements, des podcasts, et proposer des listes de produits. YouTube a profité de la semaine de la publicité pour annoncer ses 3 nouveaux formats publicitaires. Le premier de ces ...

Réagir à cet article