MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Apple développe son activité de publicité numérique

Publié le: 15/09/2022  |  Par: Guide Informatique  
Apple développe son activité de publicité numérique

Apple gagne des parts de marché dans le secteur de la publicité numérique. Alors que ses mises à jour sur la confidentialité ont fait perdre des milliards à Meta, la firme à la pomme en profite pour tirer son épingle du jeu et accroître son activité publicitaire.

Contrairement à la plupart des entreprises de la Tech, Apple tire la plupart de ses revenus de la vente de produits physiques et non pas de service. Pour autant, l’entreprise cherche depuis quelques années à multiplier ses sources de revenu, et cela passe notamment par la publicité. L’entreprise en diffuse exclusivement dans son App Store, permettant aux entreprises de payer pour que leurs applications apparaissent dans des emplacements publicitaires. Si cette activité existe depuis longtemps, elle a énormément bénéficié de l’arrivée de l’App Tracking Transparency avec iOS 14. Pour rappel, cette fonctionnalité permet aux utilisateurs d’appareil iOS de choisir s’ils autorisent les applications à les traquer d’une application à l’autre ou non. Cette fonctionnalité a bouleversé le monde de la publicité en ligne, faisant perdre des milliards de dollars à Meta dont le modèle économique dépend de la collecte de ces données.

Les solutions publicitaires de Meta ayant perdu en attrait, les annonceurs ont reporté leur budget publicitaire ailleurs, et notamment sur l’App Store. La firme de Cupertino a lancé de nouveaux services publicitaires afin d’accompagner cette demande. C’est notamment le cas de Search Ads, lancé en 2021. Il s’agit de la régie publicitaire de l’entreprise pour les emplacements promotionnels, lors d’une recherche sur l’App Store. Il y a quelques mois, on découvrait également que de nouveaux emplacements publicitaires allaient apparaître dans l’App Store.

A l’heure actuelle, les publicités génèrent 4 milliards de revenus à Apple par an. Selon Mark Gurman, journaliste spécialisé sur la Tech et Apple, le vice-président des plateformes publicitaires d’Apple, Todd Teresi, souhaite rapidement en faire une activité à plus de 10 milliards de dollars. Selon un groupe d'études, l’entreprise pourrait même attendre des revenus de 30 milliards de dollars d’ici 2026. Ces analyses sont notamment basées sur les recrutements de la firme. Cette dernière a plus que quadruplé les recrutements dans sa division publicitaire au cours des quatre dernières années.

 Face cette agitation, certains n’hésitent plus à accuser l’entreprise de mettre en place une stratégie machiavélique pour développer sa propre activité. En effet, si l’App Tracking Transparency avait été présenté comme un moyen de défendre la vie privée, ce qu’il est, il a également créé un vide dans le marché de la publicité numérique. Vide qu’Apple s’est empressé de remplir. Et alors que les embauches dans les équipes publicitaires d’Apple se sont accélérées depuis plusieurs années, on peut facilement imaginer que l’entreprise avait planifié cette situation.

 Il reste toutefois à voir jusqu' où l’entreprise est prête à aller. Selon des rumeurs, elle envisagerait de commercialiser des publicités en dehors de l’App Store, directement dans son application Plans. Pourtant, une des forces des produits d’Apple est qu’il propose un écosystème sans publicité, c’est là un des arguments qui justifie le prix plus élevé des produits de la marque. Les clients de la pomme continueront-ils donc de payer le même prix s’ils doivent également faire face à des publicités ?

Actualités dans la même thématique ...

Tesla envisage la construction d’une raffinerie de lithium aux Etats-Unis. Les équipes de l’entreprise évaluent actuellement la faisabilité du projet. En cas de feu vert, la construction pourrait commencer dès la fin de l’année afin que le site puisse entrer en fonction ...

Réagir à cet article