MENU
THEMES

Spacemetric choisit Interoute pour la gestion de ses données

Publié le: 31/03/2017  
Spacemetric choisit Interoute pour la gestion de ses données

Cette semaine, l’agence Interoute a été nommée pour la gestion des données spatiales de Spacemetric.

Spacemetric est un éditeur de logiciels qui permettent le traitement des données des sondes satellites en données et images claires et prêtent à l’analyse.

Spacemetric travaille dans le cadre du programme Copernicus, supervisé par l’agence spatiale européenne (ASE). Ce programme a pour objectif la récolte et l’analyse de données spatiales afin d’étudier certains enjeux humanitaires et environnementaux.

Spacemetric a trouvé en Interoute un système de stockage de données lui permettant, à la fois de sécuriser ses informations, tout en les rendant plus accessibles.

Le Cloud développé par Interoute présente plusieurs avantages. Interoute est présent dans différents pays et possède plusieurs Data center, ce qui permet un stockage physique et sécurisé des données, un aspect essentiel pour la compagnie. 

De plus, la solution de stockage hybride prévoit également un service privé de stockage virtuel, par le Cloud, ainsi les données pourront être partagées dans le Virtual Data Center d’Interoute à Stockholm. Une plus grande accessibilté des données est un enjeux important pour Spacemetric, en effet plusieurs acteurs mondiaux ont un attrait particulier pour ses données. Elles seront maintenant disponilbles pour les scientifiques, les gouvernements et autres acteurs mondiaux. 

 Matthew Finnie, CTO d'Interoute déclare d'ailleurs : "Ce projet confirme que notre approche du cloud avec une présence locale combinée à une couverture mondiale, correspond aux attentes du marché européen"

 Cette solution innovante, alliant stockage physique et virtuel a séduit Spacemetric, qui lui permet une meilleure gestion et accessibilité de ses données.

Autres témoignages ...

Airbus et la transformation digitale Airbus, un des leader dans la construction aéronautique, présent dans de nombreux pays et comptant plus de 130 000 salariés continue sa transformation numérique afin d'améliorer cette fois, la gestion de ses comptes client.  Alexandre Dayon, ...

Réagir à cet article