MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Les millenials influent sur notre comportement d’achat

Publié le: 20/10/2017  |  Par: Guide Informatique  
Les millenials influent sur notre comportement d’achat

Millennials, digital natives ou génération Y en d’autres mots les 19-35 ans représentent la première et la plus grande génération de l’histoire de l’humanité : 2 milliards de jeunes (27 % de la population mondiale) aux habitudes de consommation en scission avec leurs aînés menées par une utilisation intensive du numérique.

Contrairement à leurs aînés, ils sont moins réactifs aux grosses entreprises internationales de retail, ils accordent plus aisément leur confiance aux petites marques locales tout en restant connectés aux offres online. Ainsi, l’avenir du commerce 100% online est aujourd’hui remis en cause. C’est pourquoi ces nouveaux consommateurs doivent être appréhendés avec plus d’attention par les commerçants et distributeurs.

Les retailers traditionnels doivent s’adapter au plus vite à ces consommateurs connectés et assurer rapidement leur transformation numérique.

Sébastien Zins, Vice-Président de Salesforce en charge du Retail explique : « L'e-commerce représente 8 % du marché du retail en France avec une croissance de 14 % par an. C’est donc une tendance de fond. Cependant, les consommateurs continuent de rechercher le contact humain. On doit donc injecter dans le retail traditionnel un maximum d’innovations fonctionnelles et opérationnelles. Mais c’est aussi toute l’organisation qui doit s’adapter. Il faut penser l’entreprise de manière différente, devenir client-centric. »

Aujourd’hui grâce aux millenials, on apprend que le digital et le physique sont complémentaires et non pas en opposition comme l’ont pensé pendant longtemps les décisionnaires du retail.

 

 

En savoir plus : www.salesforce.com/fr/blog/

Actualités dans la même thématique ...

 2017 fut une année-phare pour les chatbots. Des milliers d’agents conversationnels ont vu le jour sur la toile, et avec eux le mythe et les fantasmes que l’Intelligence Artificielle inspire. Inévitablement, les premiers retours se sont fait entendre, relativement mitigés, arguant ...

Réagir à cet article