MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Uber Eats démarre deux tests de livraison par robots autonomes à Los Angeles

Publié le: 01/07/2022  |  Par: Guide Informatique  
Uber Eats démarre deux tests de livraison par robots autonomes à Los Angeles

Uber Eats utilise désormais des robots de livraison autonomes à Los Angeles. L’entreprise démarre deux tests en parallèle, avec deux entreprises : l’une spécialisée dans les robots livreurs, et l’autre dans la conduite autonome.

Pour la première fois, Uber Eats va proposer à ses clients de recevoir leur commande livrée par un robot autonome. Pour l’heure, il ne s’agit que d’un essai se limitant à certaines zones de la ville de Los Angeles. Il est mené en partenariat avec Motional, spécialiste de la conduite autonome, et Serve Robotics, opérateur de robots livreurs.

Pour l’instant, les robots n'effectuerons des livraisons que dans deux zones bien définies de la ville et uniquement pour les produits de quelques commerçants. Le test avec Motional se déroulera à Santa Monica. Un lieu où les distances à parcourir sont particulièrement conséquentes. Un chauffeur de sécurité dans le véhicule sera chargé de conduire le robot livreur manuellement en cas de besoin, lorsque ce dernier se trouve à proximité des lieux de livraison. Un porte-parole de Motional a ainsi confié à TechCrunch : « S’il y a un point de dépôt à proximité, mais pas dans la zone de service autonome actuelle de Motional, le véhicule sera actionné manuellement afin de livrer la commande au domicile du client, plutôt que de lui demande de marcher pour rencontrer le véhicule autonome. Cela est fait pour assurer une expérience pratique et transparente pour les clients, et pour maximiser le nombre d’occasions de fournir une expérience de livraison sans contact aux clients […] Au fur et à mesure que la zone de service autonome de livraison de Motional s’étend, davantage de trajets seront effectués de manière totalement autonome ». Par ailleurs, les clients recevant des livraisons de ce partenariat ne seront pas facturés pour la livraison car Motional ne détient pas le permis nécessaire.

Le second partenariat à lieu avec Serve Robotics, filiale d’Uber. Les livraisons auront lieu dans le secteur de West Hollywood où les distances sont bien plus courtes, permettant aux robots de les effectuer simplement en se déplaçant sur les trottoirs. Dans ce cas, les robots de l’entreprise n’auront pas besoin d’être accompagnés par un être humain. Ils seront toutefois surveillés par un opérateur à distance qui pourra prendre le relai dans certaines situations complexes comme la traversée d’une rue. Les clients de ces livraisons seront quant à eux facturés.

Dans les deux cas, les utilisateurs d’Uber Eats pourront suivre l’arrivée de leur commande comme c’est habituellement le cas et ils pourront la récupérer en utilisant un code d’accès permettant d’ouvrir l’espace de stockage des robots autonomes. Si les exemples de livraisons autonomes se sont fait plus calmes ces derniers temps, cet exemple nous rappelle que la volonté est toujours présente du côté des entreprises.

Actualités dans la même thématique ...

Pinterest va devenir le nouveau centre commercial du web. Du moins c’est l’objectif de son nouveau CEO, Bill Ready. Le nouveau dirigeant prend la place du fondateur de l’entreprise, Ben Silbermann. Ce dernier va prendre du retrait en devenant président exécutif de l’entreprise. Une ...

Réagir à cet article