MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Twitter signe la fin des Fleets, huit mois seulement après leur lancement

Publié le: 29/07/2021  |  Par: Guide Informatique  
Twitter signe la fin des Fleets, huit mois seulement après leur lancement

Twitter abandonne Fleets, sa fonctionnalité de tweets éphémères inspirée des stories d’Instagram. Le réseau social explique sa décision par la faible utilisation de la fonctionnalité, huit mois seulement après son lancement. 

Dès le 3 août prochain, les Fleets disparaîtront de Twitter. À compter de cette date, les  utilisateurs ne verront plus que les Spaces actifs, les espaces de discussion audios, en haut de leur application Twitter. Les outils d’édition propres aux Fleets, tels que la possibilité de placer des GIFs sur des photos ou de formater le texte, seront rendus disponibles à l’ensemble des tweets.

Les Fleets étaient des tweets éphémères consultables uniquement 24 heures après leur publication. Inspirés des stories d’Instagram, ils demeuraient cependant de simple tweet, et donc du texte, sans grande différence avec les tweets classiques si ce n’est les outils d’édition supplémentaires. C’est peut-être ce manque de différence qui a causé l’incompréhension des utilisateurs et leur refus d’utiliser la fonctionnalité. 

En effet, sur Instagram la logique derrière les stories est assez claire : alors que les posts Instagram sont traditionnellement travaillés pour être le plus esthétique possible et rester visible, les stories permettent de s’exprimer plus librement et de raconter son quotidien en sachant que le contenu disparaîtra. Un tweet en revanche, est éphémère par nature. Bien que le contenu reste consultable après 24 heures, dans les faits, sa durée de vie n’est que de quelques heures. Par ailleurs, un tweet est par nature spontané et sert à exprimer son quotidien et ses pensées. En bref, les tweets étaient déjà plus proches des stories que des posts d’Instagram. S’il manque quelque chose à Twitter, c’est plutôt la possibilité de garder du contenu visible en permanence que davantage de contenu éphémère. En effet, à l’exception d’un unique tweet épinglé en haut du profil par compte, l’ensemble des tweets disparaissent dans les fils utilisateurs. 

D’un point de vue utilisateur, les Fleets manquent donc cruellement d’intérêt. Du point de vue de Twitter en revanche, l’histoire est différente. Depuis des années, la plateforme a un problème majeur : ses nouveaux utilisateurs consomment les tweets des autres, mais ne tweetent pas eux-mêmes. L’entreprise espérait que les Fleets permettraient de réduire la pression autour du fait de tweeter pour les utilisateurs. Ilya Brown, vice-président des produits chez Twitter, explique : “Nous espérions que les Fleets aideraient davantage de personnes à se sentir à l’aise pour se joindre à la conversation sur Twitter”.

Fleet aurait également pu être un excellent outil de monétisation pour la plateforme, avec la possibilité d’afficher des publicités entre les différents Fleets, comme le fait avec Instagram avec les stories. C’est toutefois une option sur laquelle la plateforme a fait une croix. Elle continue cependant d’explorer ses 2 nouveaux outils de monétisation : les super follows et son abonnement Twitter Blue. 

L’abandon du projet Fleet, huit mois seulement après son lancement, peut sembler prématuré. Cependant, compte tenu de la vitesse à laquelle Twitter ajoute de nouvelles fonctionnalités depuis quelques mois, il est nécessaire pour la plateforme de faire le ménage rapidement et ainsi faire de la place aux prochaines fonctionnalités.

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article