MENU
THEMES

OpenSea, plateforme d’achat et vente de NFT; redouble d’efforts en matière de sécurité

Publié le: 14/07/2022  |  Par: Guide Informatique  
OpenSea, plateforme d’achat et vente de NFT; redouble d’efforts en matière de sécurité

OpenSea, la principale plateforme d’achat, de vente, et d’échange de NFT, a annoncé l’arrivée de nouvelles mesures de sécurité afin de faire face aux arnaques et au vol de contenus. Un nouveau système sera mis en place afin de repérer les faux NFTs tandis que les comptes d’utilisateurs seront désormais vérifiés.

Si les NFTs peuvent faciliter la vente d’art virtuel, ils aident également à la propagation de contrefaçons. Ainsi, la plateforme OpenSea est actuellement remplie de fausses reproductions de collection de NFT pouvant amener les acheteurs à faire l’acquisition de contrefaçon sans s’en rendre compte. La plateforme a nommé ce phénomène Copy Mint et a décidé de s’activer pour lutter contre en mettant en place plusieurs nouvelles mesures de sécurité.

 La première d’entre elles est l’instauration d’un système de vérification en deux étapes. Ainsi, une technologie de reconnaissance d’images scannera l’intégralité des NFTs présents sur la plateforme pour les comparer aux collections les plus célèbres et les plus copiées. Ce procédé permet de vérifier les supercheries les plus simples comme une image retournée. Dans un second temps, un humain s’assurera qu’il n’y a pas eu d’erreur lors de la première étape.

Avec l’art, la barrière peut être fine entre reproduction et inspiration. OpenSea se veut donc clair et affirme ne pas vouloir empêcher l’existence de nouvelles collections s’inspirant de collections déjà existantes : « Nous nous engageons à trouver le juste milieu entre la suppression des copies et la possibilité de faire prospérer les remixes qui apportent une contribution substantielle ».

En parallèle, OpenSea met en place un nouveau système de badge permettant de vérifier les utilisateurs pour que ces derniers puissent éviter les arnaques. Un badge similaire existait déjà par le passé mais il était très long de l’obtenir, ce qui en limitait l’utilité. Ce nouveau badge sera proposé à tous les comptes disposant d’au moins 100 ethers de NFT ainsi qu’aux collections ayant générées au moins 100 ethers de transaction. Après avoir rempli cette condition, les utilisateurs désireux d’acquérir le nouveau badge devront en faire la demande à la plateforme en fournissant une adresse mail vérifiée, un compte Twitter, un nom de profil et un identifiant. Il n’est donc pas question ici de communiquer une quelconque information contenant le véritable nom ou encore l’adresse des utilisateurs. Au sujet de ce badge, la plateforme a précisé : « Nous nous engageons à ce que le compte de tout créateur authentique puisse être vérifié tout en empêchant les escrocs d’entrer dans le système ».

Ces mesures font suite à l’attaque par phishing ayant eu lieu en février 2022 au cours de laquelle des utilisateurs se sont fait dérobés pour un total de 1,7 millions de dollars en NFT. Cette situation inédite pour la jeune plateforme a immédiatement amené les équipes d’OpenSea à se pencher sur la question de la sécurité.

Actualités dans la même thématique ...

YouTube se dote de 3 nouvelles options publicitaires. Les annonceurs pourront désormais cibler de grands événements, des podcasts, et proposer des listes de produits. YouTube a profité de la semaine de la publicité pour annoncer ses 3 nouveaux formats publicitaires. Le premier de ces ...

Réagir à cet article