MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Microsoft va arrêter de supporter Internet Explorer dans Microsoft 365

Publié le: 01/09/2020  |  Par: Guide Informatique  
Microsoft va arrêter de supporter Internet Explorer dans Microsoft 365

Microsoft va cesser de supporter Internet Explorer 11 dans sa suite d’application Microsoft 365 à partir de l’année prochaine. À partir du 17 août 2021, le navigateur web ne sera plus pris en charge par Outlook, OneDrive, Office 365, ainsi que l’application web de Microsoft Teams.


La firme de Redmond espère que les entreprises vont le remplacer par la nouvelle version de son navigateur Microsoft Edge. Les utilisateurs pourront continuer d’accéder aux sites conçus pour Internet Explorer jusqu’à ce que l’entreprise arrête complètement de le supporter dans Windows 10.


Microsoft prévoit également d’arrêter de supporter l’ancienne version de Microsoft Edge le 9 mars 2021. Après cette date, le navigateur ne recevra plus de mise à jour de sécurité. Microsoft Edge avait initialement été lancé en 2015 pour accompagner la sortie de Windows 10. Toutefois, en dehors d’un nouveau logo, il était difficile de percevoir de réels changements. En début d’année Microsoft avait lancé une nouvelle version du navigateur. Étant basée sur Chromium, l’architecture à la base de nombreux navigateurs dont entre autres Google Chrome et Opéra, cette nouvelle version a accès à l’ensemble des extensions du Chrome Store. Par ailleurs, ces performances sont biens meilleurs, en faisant un choix beaucoup plus convaincant. 


Malgré l’existence de ce navigateur plus performant, Microsoft gardait actif l’ancienne version de Microsoft Edge. L’entreprise proposait alors 3 navigateurs : Internet Explorer 11, Microsoft Edge et Microsoft Edge basé sur Chromium. De plus, les deux versions d’Edge possèdent le même logo qui est lui-même est très similaire au logo d’Internet Explorer 11. Il était donc très difficile pour les consommateurs de s’y retrouver et encore plus quand Microsoft les invitait à télécharger le nouveau navigateur Edge alors même qu’ils ont déjà un navigateur portant ce nom sur leur ordinateur.


L’entreprise avait donc fini par installer de force le navigateur sur l’ensemble des appareils Windows 10 avec une mise à jour forcée. Une politique qui va devenir encore plus agressive, en effet, tous les nouveaux appareils Windows et toutes les mises à jour du système d’exploitation intégreront le navigateur Edge basé sur Chromium.


Si autrefois Internet Explorer était incontournable, il est devenu la source de moquerie suite au procès anti-trust de Microsoft et l’avènement de Mozilla Firefox et Google Chrome en raison de ses performances plus que décevantes. C’est pourquoi, depuis des années la firme de Redmond tente de tuer la marque Internet Explorer. En effet, déjà en 2015 elle avait révélé la première version du navigateur Edge, autrefois connu sous le nom de Projet Spartan. L’entreprise commençait alors á appeler Internet Explorer une solution de compatibilité plutôt qu’un navigateur à proprement parlé. Toutefois, face à l’échec de ce dernier, l’entreprise n’avait eu d’autre choix que de conserver Internet Explorer à ses côtés. Ce n’est que début 2020, après avoir reconnu la supériorité des navigateurs Chromium, que Microsoft est parvenu à proposer un navigateur web convaincant. Toutefois, il reste à voir si ce navigateur parviendra à convaincre des internautes habitués à utiliser Google Chrome depuis des années.

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article