MENU
THEMES

Evénements à venir:
PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Face à un marché hautement compétitif, Spotify mise sur le podcast

Publié le: 06/08/2019  |  Mis à jour le: 08/08/2019  |  Par: Guide Informatique  
Face à un marché hautement compétitif, Spotify mise sur le podcast

Spotify, le leader mondial du streaming musical, vient de révéler ses résultats du second trimestre 2019. Sur une année, les revenus des abonnements ont augmentés de 31% et ceux de la publicité de 34%. Cependant, le nombre d’abonnés premiums n’a augmenté que de 9% d’un trimestre à l’autre. Poussant ainsi le total à 108 millions là où les analystes s’attendaient à 109 millions. L’entreprise déçoit donc et n’est toujours pas rentable avec une perte de 3 millions d’euros sur le trimestre. Dans un marché hautement concurrentiel peuplé de géant comme Amazon et Apple, mais également de Deezer, la guerre des prix fait rage et il est difficile d’être rentable.

Spotify tente donc de se différencier en misant sur les podcasts. Bien que le marché soit très timide en France, il ne cesse de croitre outre Atlantique. Aux États-Unis, 32% de la population écoute un podcast au moins une fois par mois et 22% au moins une fois par semaine. Conscient de cette tendance, Spotify a annoncé vouloir investir 500 millions de dollars en 2019 dans ce format. En début d’année l’entreprise suédoise a déjà investi 340 millions de dollars pour s’offrir le réseau de podcasts Gimlet Media ainsi qu’Anchor, un outil de production de podcast. Cet effort commence à payer, le nombre d’auditeurs de podcasts sur Spotify a augmenté de plus de 50% d’un trimestre à l’autre. Daniel Ek, PDG de Spotify, estime qu’à terme, 20% du contenu écouté sur Spotify sera des podcasts. Début juin 2019, Spotify a également signé un accord de plusieurs années avec Higher Ground, la société de production du couple Obama, pour qu’ils produisent des podcasts exclusifs à la plateforme.

Dans un marché du streaming musical hautement compétitif Spotify aurait peut-être trouver le moyen de se distinguer de ses concurrents. L’entreprise aura désormais son propre contenu, indisponible sur les autres plateformes, ce qui lui procurerait un réel avantage compétitif.

Il reste toutefois à savoir comment le marché va réagir. Historiquement les podcasts ont toujours été basés sur un business model de gratuité avec publicité. Mais son essor attise l’intérêt et différents business models voient le jour. Il y a peu, le français Majelan a lancé un service par abonnement proposant exclusivement des podcasts. Spotify tente quant à lui de faire fusionner les deux marchés. La réaction des autres acteurs du marché se fait attendre.

Apple semble déjà s’agiter. La firme de Cupertino bénéficie d’un lien historique avec le podcast, terme né de la contraction d’iPod et de broadcasting. L’entreprise a fortement contribué aux développements du genre avec iTunes dès 2005. Grâce à cette avantage, Apple Podcasts possédaient 52% de part de marché fin 2018. Et le géant à la pomme compte bien en tirer profit. Il vient d’apporter une grande mise à jour à son application, fluidifiant l’expérience utilisateurs. Par ailleurs, cette application arrivera bientôt sur Mac avec la mort d’iTunes, annoncée lors de la WWDC 2019. Tout ce mouvement s’accompagne d’investissements pour acheter les droits exclusifs de productions audios. L’approche est toutefois bien différente de Spotify puisque les applications Musique et Podcasts demeurent séparées.

Si nous ne savons pas encore quelle approche paiera le plus, il est certain que le marché du podcast est en pleine mutation et risque d’attirer de nouveaux acteurs.

Actualités dans la même thématique ...

Sauv Life est une application mettant en relation le Samu et des secouristes bénévoles. Le projet est né d’un constat de Lionel Lamhaut, médecin urgentiste du Samu de Paris et cofondateur de l’association Sauv Life. En France, chaque année, 50 000 personnes meurent ...

Réagir à cet article