MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Doctolib lève 550 millions d’euros et devient la start-up française la plus valorisée

Publié le: 18/05/2022  |  Par: Guide Informatique  
Doctolib lève 550 millions d’euros et devient la start-up française la plus valorisée

Doctolib a clôturé une nouvelle levée de fonds de 500 millions d’euros. La plateforme leader de la prise de rendez-vous médicale devient ainsi la start-up la mieux valorisée de France. Avec ces nouveaux fonds, l’entreprise compte créer 3 500 nouveaux emplois dans 30 villes de France, d'Allemagne et d’Italie.

Alors que Doctolib n’a atteint le statut de licorne qu’en 2019, l’entreprise connaît une croissance impressionnante boostée par la pandémie de COVID-19. En travaillant avec le gouvernement pour devenir la plateforme de référence pour la prise de rendez-vous de vaccination contre le COVID-19, Doctolib s’est rapidement imposé dans les habitudes des français, des allemands et des italiens. Pour poursuivre sa croissance, l’entreprise vient de clôturer une nouvelle levée de fonds à hauteur de 500 millions d’euros. Cela permet entre autres à Doctolib de voler le prestigieux titre de start-up la plus valorisée de France à BackMarket. Ce dernier avait quant à lui réalisé une levée de fonds de 450 millions d’euros en janvier dernier, signe d’une année 2022 très positive pour les start-up françaises.

Avec cette nouvelle de fonds, Doctolib compte avant tout créer de nouveaux emplois en France, en Allemagne et en Italie. L’entreprise prévoit ainsi d’embaucher 3 500 nouveaux salariés au cours des cinq prochaines années, portant son effectif total à 6 000 employés. Pour l’heure, Doctolib a déjà ouvert 700 nouveaux postes pour l’année 2022.

Avant ça, la dernière grande levée de fonds de Doctolib remontait à 2019 et s’élevait à 150 millions d’euros. Entre-temps, la start-up aurait réalisé une autre opération mais sans communiquer à ce sujet. Au total, l’entreprise est parvenu à attirer 900 millions d’euros de financement depuis le lancement de son activité. Stanislas Niox-Chateau, CEO et cofondateur de l’entreprise, affirme qu’elle aurait même pu lever encore plus.

A l’avenir, le premier objectif de Doctolib est de devenir rentable. Comme le veut la philosophie start-up, l’entreprise s’est pour le moment focalisée sur la croissance plutôt que de chercher la rentabilité à court terme. Les cofondateurs de l’entreprise estiment désormais qu’elle sera rentable à l’horizon 2024-2025. Cette rentabilité sera notamment rendue possible par le développement de nouveaux produits, dont des logiciels dédiés aux médecins, infirmiers et kinésithérapeutes libéraux, ainsi qu’aux hôpitaux. Au programme, selon les termes de l’entreprise : « des services supplémentaires, comme le partage d’ordonnances dématérialisées, ou une messagerie avec les professionnels de santé ». La messagerie en question verra le jour en 2022. En parallèle, dans le domaine des hôpitaux, Doctolib affirme que 250 hôpitaux publics utilisent déjà ses services, dont 50% des CHU. Enfin, l’entreprise compte utiliser une partie de ses financements pour renforcer ses équipes de cybersécurité.

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article