MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Des imprimantes 3D pour équiper les dentistes

Publié le: 17/12/2019  |  Par: Guide Informatique  
Des imprimantes 3D pour équiper les dentistes

Formlabs est une entreprise spécialisée dans la conception d’imprimantes 3D. La start-up a été fondée en 2011 par trois étudiants du MIT et a obtenu un financement par crowdfunding record de 2,95 millions de dollars pour sa première imprimante 3D, Form 1. Si cette campagne a été un tel succès c’est car Form 1 était la première imprimante 3D utilisant la technique de stéréolithographie pouvant tenir sur un bureau, à être simple à utiliser et avec un prix abordable. La plupart des imprimantes 3D abordables utilisent une autre technique, la modélisation par dépôt fondu, qui ne permet pas une précision aussi élevée ni la biocompatibilité.

Au fil des années Formlabs a continué à développer son imprimante 3D et a ainsi conçu les modèles Form 1+, Form 2, Form 3 et Form 3L. L’entreprise a également développer d’autres produits et services en lien avec les imprimantes 3D et commercialise notamment différents types de résines servant de matériaux pour les impressions.

Désormais, l’entreprise revoit ses ambitions à la hausse et décide de s’attaquer au marché médical avec Form 3B. Ce nouveau modèle est spécialement conçu pour imprimer tous types de pièces dentaires : couronnes, bridges, aligneurs, guides d’opération, gouttières, dents en résine, rétenteur mais également des pièces pour effectuer des recherches.

Le processus est très simple. Pour commencer le praticien scan l’anatomie buccale du patient à l’aide d’un scanner intraoral. Il importe ensuite ce scan dans un logiciel de conception assistée par ordinateur pour créer le design virtuel. Une fois cela fait le design peut être imprimé en utilisant Form 3B. Il ne reste plus qu’à nettoyer et sécher les pièces imprimées et faire l’après cuisson. Les pièces sont alors prêtes à être utilisées.

Formlabs met en avant les mérites économiques de Form 3B. Selon la firme l’imprimante est plus rentable que d’externaliser la production après seulement sept semaines. Cela est possible car les pièces imprimées en résine coûtent 80% moins cher que la méthode traditionnelle utilisant de l’acrylique. Form 3B présente d’autres avantages comme une meilleure qualité, une customisation complète et une très grande flexibilité. Plutôt que de dépendre d’un fournisseur et de ses contraintes le praticien peut librement adapter sa production aux changements de rythme de son activité. Il est même possible d’imprimer les pièces les plus larges la nuit pour maximiser la production.

Aussi prometteur que Form 3B soit, cela reste un investissement de temps et d’argent important nécessitant de former son équipe. Les dentistes peuvent donc être réticents à son égard et préférer continuer de travailler comme ils l’ont toujours fait, même si cela est moins efficace. Formlabs est bien conscient de ces appréhensions, c’est pourquoi l’entreprise propose d’accompagner les dentistes dans leurs transitions. En plus de proposer des guides, vidéos et tutoriels l’entreprise propose un abonnement premium offrant un support constant qui s’occupe de la maintenance et des contacts prioritaires par email et téléphone. Formlabs prend donc très au sérieux son entrée dans le secteur dentaire. Cela se comprend ce marché étant une incroyable opportunité pour les imprimantes 3D.

Actualités dans la même thématique ...

Des ingénieurs inventent une puce informatique en 3D En 1965, Gordon Moore, cofondateur d’Intel a fait une observation : la puissance de calcul par dollar double approximativement tous les deux ans. Cette observation est devenue une loi, la loi de Moore. Cette dernière a permis, et permet encore ...

Réagir à cet article