MENU
THEMES

Evénements à venir:
PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Bientôt des encarts publicitaires sur WhatsApp

Publié le: 11/06/2019  |  Par: Guide Informatique  
Bientôt des encarts publicitaires sur WhatsApp

WhatsApp, service de messages appartenant à Facebook (rachat en 2014 pour 19 milliards de dollars), est le leader mondial de la messagerie instantanée dans de nombreux pays.

Récemment, lors du Sommet annuel de marketing à Rotterdam, la plateforme annonce la venue de la publicité sur son réseau dès 2020. Cette confirmation suit la tendance publicitaire des réseaux sociaux, notamment Instagram il y a peu de temps. Cela s’effectuera tout d’abord aux Etats-Unis, puis s’étendra doucement un peu partout.

Depuis plusieurs mois, ce sujet autour d’une publicité commerciale est d’actualité. Il a d’ailleurs déclenché le départ de Brian Acton, co-fondateur de l’entreprise.  

WhatsApp et la publicité

La présence de la publicité se trouve en constante augmentation sur le marché, entre autres avec le nombre grandissant de smartphones mais aussi la géolocalisation. 

Sur WhatsApp, la publicité viendrait s’afficher dans la catégorie « statut » et non pas dans le fil de conversations comme on pourrait le penser. La rubrique « statut » de l’application est utilisée de façon quotidienne par plus de 450 millions d’individus (1.2 milliards d’utilisateurs quotidien pour l’ensemble de la plateforme WhatsApp). Payante initialement, puis potentiellement souscrite à un abonnement annuel, elle est devenue gratuite au fils du temps.  

Approfondissons le format publicitaire de WhatsApp

L’encart publicitaire serait classique : une image occupant la majorité de l’écran avec un lien de redirection. Aussi, l’application aurait proposé aux marques d’intégrer leur catalogue de produits au sein de la plateforme, comme sur Instagram. 

Avec l’implémentation de la publicité sur leur application, WhatsApp a un objectif de revenu de 10 milliards de dollars supplémentaires.  

Il y en a aussi pour les professionnels

Après le lancement de WhatsApp Business en 2017, un service de messagerie instantanée payant entre entreprise et client, des nouveautés sont encore confirmées. Des options supplémentaires devraient être installées, comme une proposition de messages plus travaillés au préalable.   

Le petit nouveau sur le marché

Face à la nouvelle publicitaire, l’application Telegram pourrait trouver son bonheur. Fondée en 2013 par un russe, il s’agit d’une messagerie instantanée. En fait, son utilisation est la même que ses concurrents WhatsApp et Messenger, et les messages envoyés confidentiels (initialement il s’agissait d’éviter les services de sécurité russes). Entièrement gratuite, l’application pourrait séduire les utilisateurs actuels de WhatsApp mécontents par les annonces d’encarts publicitaires.  

Mozilla Firefox enchaîne

Mozilla Firefox annonce également l’arrivée de la publicité sur son navigateur, ce qui a d’autant plus étonné les internautes. L’entreprise souhaite accroître ses revenus et diversifier ses ressources face à de plus grands navigateurs web comme Chrome de Google. Toutefois, la promesse de Mozilla reste d’actualité : les informations personnelles demeurent confidentielles, avec ou sans publicité. En ce sens, les traceurs persisteront à bloquer toutes les données individuelles et la protection de la vie privée continue à être une priorité pour la société. Pas de trackers, pas de ciblage donc, la publicité sera généralisée : elle sera la même pour tous.      

L’annonce de WhatsApp en a déboussolé plus d’un. Avec l’apparition d’encarts publicitaires, ses objectifs sont changeants. Les étonnements et mécontentements chez les utilisateurs de la plateforme pourraient entraîner la percée de Telegram, une application concurrente possédant les mêmes attributs. En ce sens, plusieurs questions subsistent : Comment envisager le futur pour WhatsApp ? Y aura-t-il également de la publicité dans la catégorie « conversations » ? L’application deviendra-t-elle payante à termes ?  

Actualités dans la même thématique ...

Communiqué de presse, juillet 2019, Cotelec : Cotelec étoffe encore son offre produit et présente les nouveaux Répartiteurs de connectique M12 de Provertha conçus pour des connexions rapides et sécurisées des applications exigeantes.         Une gamme ...

Réagir à cet article