MENU
THEMES

Evénements à venir:
PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Amende record de 5 milliards de dollars pour Facebook

Publié le: 07/08/2019  |  Mis à jour le: 08/08/2019  |  Par: Guide Informatique  
Amende record de 5 milliards de dollars pour Facebook

Le 12 juillet 2019 la FTC (Federal Trade Comission) a infligé une amende record de 5 milliards de dollars à Facebook. Cette amende fait suite aux différentes erreurs de gestion des données privées de l’entreprise depuis plus d’un an, et notamment au scandale Cambridge Analytica.

Le scandale a éclaté en mars 2018 quand Christopher Wylie, ancien directeur de recherche à Cambridge Analytica a transmis des documents détaillant les pratiques de l’entreprise au journal The Guardian.

Tout commence avec la société GSR (Global Science Research). Cette dernière proposait un test de personnalité via l’application thisisyourdigitallife sur Facebook. Ce test permettait de noter la personnalité des utilisateurs en fonction de cinq traits : le neuroticisme, l’ouverture d’esprit, l’amabilité, l’extraversion et la conscience. GSR récoltait ainsi des informations sur la personnalité des utilisateurs ainsi que des données personnelles telles que leurs noms, leurs villes ou encore le contenu qu’ils aiment. Cette société a ensuite vendu illégalement ces informations à Cambridge Analytica. Averti par des journalistes, Facebook a exigé la suppression des données mais ne s’est pas assuré que cela avait bien été fait. Cambridge Analytica proposait ensuite aux hommes politiques d’influencer les électeurs à l’aide de ses données en leur affichant du contenu ciblé. Au total, Cambridge Analytica a ainsi obtenu les données de 87 millions d’utilisateurs Facebook. L’entreprise aurait joué un rôle dans le référendum du Brexit et l’élection de Donald Trump en 2016.

Suite à ce scandale la FTC a commencé une enquête à l’encontre de Facebook. Cela n’a pas empêché l’entreprise de Zuckeberg d’accumuler les erreurs. En mars 2019, on apprenait que les mots de passe de millions d’utilisateurs étaient accessibles par les employés de Facebook sans aucune protection. Deux semaines plus tard, les données de 540 millions d’utilisateurs étaient exposées sur des serveurs publics d’Amazon, à la vue de tous.

La FTC a finalement décidé de sanctionner Facebook avec une amende historique de 5 milliards de dollars. Un montant qui semble colossal, mais en réalité, est totalement dérisoire pour Facebook, qui génère autant en revenu en 1 mois. Une décision très largement critiquée et perçue comme un cadeau de Noël en avance par le démocrate David Cicilline. Le marché semble d’accord avec lui, puisque dans les minutes suivant la décision, la valeur de l’action Facebook a augmenté de 1,8%, augmentant ainsi la valeur de l’entreprise de 10 milliards de dollars. Une amende qui n’encourage donc pas Facebook à mieux agir. Seul réelle conséquence, en plus de l’amende, Facebook doit désormais prendre des mesures de sécurité additionnelles, supérieurs à celles des lois américaines. De plus, Un organisme indépendant veillera à ce que Facebook n’enfreigne plus les règles.

La décision de la FTC amène à se questionner sur le réel pouvoir des GAFA. La démocrate Elisabeth Warren, sénatrice candidate à la présidentielle est pour un démantèlement pur et simple de Facebook, Google, Apple et Amazon. De leur côté, la FTC et le DoJ (Department of Justice) ont entamé une surveillance concurrentielle de ces derniers afin de s’assurer qu’ils n’ont pas violé de lois antitrust.

Actualités dans la même thématique ...

Sauv Life est une application mettant en relation le Samu et des secouristes bénévoles. Le projet est né d’un constat de Lionel Lamhaut, médecin urgentiste du Samu de Paris et cofondateur de l’association Sauv Life. En France, chaque année, 50 000 personnes meurent ...

Réagir à cet article