MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Amazon, toujours plus ambitieux avec Alexa

Publié le: 17/12/2019  |  Par: Guide Informatique  
Amazon, toujours plus ambitieux avec Alexa

Le 6 novembre 2014, Amazon révélait l’Echo Dot, une enceinte intelligente équipée de son nouvel assistant vocal, Alexa. Cinq ans plus tard le géant de l’e-commerce a vendu plus de 100 millions d’appareils équipés d’Alexa. Amazon est parvenu à s’imposer comme le leader d’un marché partagé avec Google et Apple. Aux États-Unis l’Echo dot possède 61% de parts du marché des enceintes intelligentes. Un marché qui a connu croissance de 39,8% de 2018 à 2019, désormais 66,4 millions d’américains possèdent une enceinte intelligente, soit un quart de la population.

Amazon est parvenu à une telle domination en multipliant les offres promotionnelles, vendant des appareils peu coûteux avec une faible marge. Une stratégie également adoptée par Google qui possède 24% de parts de marché. On peut se demander quel intérêt il-y-at-il à dominer un marché si la vente des appareils ne rapporte pas de bénéfices ? En réalité, l’objectif d’Amazon n’est pas de vendre des enceintes, mais d’équiper les foyers d’Alexa. Les géants de la technologie croient à la révolution des assistants vocaux. Il est donc primordial pour eux que vous choisissiez le leur plutôt que celui de leurs concurrents. Car quand vous achetez un Echo Dot vous rentrez dans l’écosystème d’Amazon. Lorsque viendra le moment d’équiper votre domicile d’appareils connectés, qu’il s’agisse d’une sonnette, d’ampoules ou d’un frigo, vous serez beaucoup plus susceptible de choisir les options équipées d’Amazon. En vous vendant une enceinte intelligente Amazon espère ainsi vous vendre d’autres appareils sur le long terme. Et Alexa l’aidera à faire ses ventes, l’assistant vocal peut collecter des données à votre sujet et vous propose d’effectuer des achats sur Amazon simplement en lui parlant. Alexa est donc la vision du futur d’Amazon, une vision dans laquelle la voix contrôlera tout et le processus d’achat se résumera à énoncer une phrase.

Après avoir affirmé sa domination sur le marché des enceintes intelligentes, Amazon a décidé d’expandre Alexa et d’en équiper toujours plus d’appareils. L’entreprise bénéficie déjà de nombreux partenaires qui équipent leurs appareils de tous types d’Alexa. Mais elle est décidée à en proposer toujours plus, au cours d’une présentation en septembre 2019 la firme de Jeff Bezos a révélé de nouveaux appareils pour la maison : un micro-onde faisant suite à son four intelligent, de nouvelles enceintes, des écouteurs Bluetooth, un routeur, un réveil, évidemment tous équipés d’Alexa.

Elle y a également révélé de nouveaux objets pour emporter Alexa partout avec vous : une bague et des lunettes intelligentes. Ces derniers s’adressent uniquement aux utilisateurs intensifs, mais il démontre la volonté d’Amazon de pallier à la faiblesse d’Alexa : l’assistant n’est présent qu’à la maison. Si ses concurrents Siri et Google Assistant sont intégrés directement aux iPhones et téléphones Android ce n’est pas le cas d’Alexa, de ce fait, les deux premiers peuvent être appelés à tout moment tandis qu’Alexa ne peut être utilisé qu’avec une application. Cela reste un désavantage relativement faible puisqu’il est encore perçu comme étrange de parler à son assistant vocal dans la rue.

Après seulement cinq ans les assistants vocaux se sont déjà largement répandus et la guerre entre Google et Amazon continue de faire rage. Pour vous convaincre de choisir sa solution, Amazon propose de remplacer la voix d’Alexa par celle de Samuel L. Jackson ou Issa Rae.

Actualités dans la même thématique ...

Après Google, c’est au tour de Nvidia de se lancer dans le cloud gaming. Cette technologie permet de jouer à des jeux vidéo depuis n’importe quel appareil en se connectant via le cloud à un ordinateur exécutant le jeu. Il est ainsi possible de jouer à des jeux ...

Réagir à cet article