MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Amazon se lance dans les supermarchés

Publié le: 05/03/2020  |  Par: Guide Informatique  
Amazon se lance dans les supermarchés

Amazon développe une nouvelle chaîne de magasin aux États-Unis. Le premier Amazon Go Grocery a ouvert à Seattle et veut devenir la nouvelle enseigne préférée des citadins pour faire leurs courses. Il s’agit d’une enseigne physique de plus dans la collection du géant du e-commerce, après Amazon Books, Amazon Go, Whole Foods Market, Amazon 4-Star et Amazon pop-up.

Le nom Amazon Go Grocery est très similaire à Amazon Go car, bien que les deux enseignes répondent à des besoins différents, elles reposent sur la même technologie. Amazon Go, fondé en 2018, est une chaîne de petites superettes présente dans les grandes villes américaines. Peu de produits y sont vendus, le but est d’y acheter un repas le midi ou une collation en journée, des situations dans lesquels nous sommes souvent pressés et ne souhaitons pas perdre de temps en caisse. C’est pourquoi, Amazon Go propose une technologie unique permettant de rentrer dans le magasin en scannant son téléphone, prendre les articles désirés, et ressortir sans passer par la caisse. Des caméras détectent les produits que vous prenez et lorsque vous sortez du magasin, vous êtes automatiquement débité sur votre compte Amazon. Ces magasins peuvent donc fonctionner sans ou avec un seul employé.

Amazon Go Grocery reprend ce concept dans un magasin de plus grande envergure. L’entreprise a déclaré qu’elle peut à la fois offrir les avantages d’Amazon Go avec les bas prix d’une chaîne de supermarché classique comme Walmart aux États-Unis. Là où Amazon Go se contentait de vendre de la nourriture, Amazon Go Grocery propose tous les types de produits. On y retrouve donc toutes les sections habituellement présentes dans un supermarché : santé, soin personnel, boulangerie, fruits et légumes, alcools, etc… Seule limite toutefois, il est nécessaire de faire contrôler sa carte d’identité pour acheter de l’alcool. Éviter la caisse serait encore plus significatif pour faire ses courses que dans le cas d’Amazon Go.

Si Amazon domine la plupart des secteurs du e-commerce, le géant est pratiquement inexistant dans le monde physique, avec seulement quelques enseignes aux États-Unis. C’est pourtant un marché énorme, en particulier pour l’alimentaire. Si Amazon propose des produits alimentaires sur son site ce n’est pas pour autant une plateforme à laquelle les consommateurs pensent quand vient le moment de faire leurs courses. Pourtant ce marché est énorme, rien qu’aux États-Unis, l’actuel cible d’Amazon, les consommateurs dépensent 800 millions de dollars en courses par an, dont seulement 2% en ligne.

Être un supermarché possède d’autres avantages. Il est fréquent que les individus profitent d’un passage au supermarché pour acheter un autre produit non alimentaire. Cela permet à Walmart, le leader des supermarchés aux États-Unis, de vendre tous les types de produits et sérieusement concurrencer Amazon. C’est pourquoi Amazon a décidé d’investir dans les commerces physiques. Si la firme de Jeff Bezos possédait déjà plusieurs chaînes physiques, chacune d’entre elle s’adressait à un besoin de niche. Amazon Go Grocery est donc la première chaîne générique du géant s’adressant à tous les américains.

Le succès du modèle reste à prouver. Toutefois, en se fiant au succès des Amazon Go qui ne cessent de se multiplier, le modèle de magasin sans caisse semble convaincre.

Actualités dans la même thématique ...

Après Google, c’est au tour de Nvidia de se lancer dans le cloud gaming. Cette technologie permet de jouer à des jeux vidéo depuis n’importe quel appareil en se connectant via le cloud à un ordinateur exécutant le jeu. Il est ainsi possible de jouer à des jeux ...

Réagir à cet article