MENU
THEMES

L'État annonce son French Tech Visa, pour attirer des talents étrangers

Publié le: 20/01/2017  |  Par: Guide informatique  
L'État annonce son French Tech Visa, pour attirer des talents étrangers

La French Tech souhaite attirer en France des entrepreneurs et des salariés (jeunes diplômes, hauts profils, scientifiques reconnus...) et des investisseurs internationaux. Afin de renforcer son positionnement à l'international, l'écosystème de start-ups technologiques françcaise lancera au printemps prochain son programme French Tech Visa afin d'attirer plus d'entrepreneurs et d'investisseurs.

Alors que le programme French Tech Ticket avait été mis en place pour « inciter les entrepreneurs étrangers à venir créer leur start-up en France », le mouvement d’entreprises technologiques soutenu par l’Etat depuis fin 2013 souhaite avec le French Tech Visa accueillir des créateurs de start-ups et leurs équipes. Le French Tech Visa a pour but aussi de recruter  des investisseurs en capital risque susceptibles d’apporter des fonds à de jeunes pousses françaises.

De la même façon que le passeport-talent qui a été mis en place à la fin de l’automne 2016 pour encadrer l’immigration professionnelle, le French Tech Visa proposera une carte de séjour d’une durée maximale de 4 ans, pour la personne concernée et, le cas échéant pour sa famille.

Une dizaine de catégories de profils ont été choisi: Voici les catégories selon le site du ministère de l’Intérieur :

«Les jeunes diplômés qualifiés salariés ou salariés d’une jeune entreprise innovante, les travailleurs hautement qualifiés (carte bleue européenne), les salariés en mission, les chercheurs, les créateurs d’entreprise, les porteurs d’un projet économique innovant, les investisseurs économiques et les mandataires sociaux. » Ce titre de séjour peut également être accordé, notamment, à des scientifiques ayant une renommée nationale ou internationale.

Le programme French Tech Visa devrait voir le jour au printemps 2017.

 

Actualités dans la même thématique ...

Par Jean-Michel Coco,  Directeur commercial de Synapse Développement Un chatbot, appelé aussi agent conversationnel, est un agent qui dialogue avec un utilisateur en laissant croire que la conversation est menée avec un autre être humain. Ce postulat suppose une bonne ...

Réagir à cet article