MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Xiaomi investit 10 milliards de dollars dans les voitures électriques

Publié le: 19/04/2021  |  Par: Guide Informatique  
Xiaomi investit 10 milliards de dollars dans les voitures électriques

Xiaomi va investir 10 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie afin de développer une voiture électrique. Cette nouvelle division du fabricant chinois sera dirigée directement par le CEO, Lei Jun.

Xiaomi est bien connu pour ses smartphones ou encore ses trottinettes électriques. En réalité, l’entreprise commercialise absolument tous les appareils électroniques auxquels vous pouvez penser, des montres connectées aux aspirateurs robots en passant par les purificateurs d’airs, les caméras de sécurité ou encore les rasoirs électriques, la firme est omniprésente. Et si elle peut être perçue comme une marque d’entrée de gamme, Xiaomi n’en est pas moins un leader de l’innovation. Il y a quelques mois, l’entreprise révélait son Mi-Air Charger, un système capable de charger des appareils électroniques à plusieurs mètres sans aucun contact physique. Plus récemment, l’entreprise a révélé un nouveau chargeur sans fil capable de recharger plusieurs appareils sans avoir à bien les positionner sur les bobines. Un produit qui rappelle le AirPower d’Apple, un chargeur annoncé par la firme à la pomme avant d’être annulé car trop difficile à réaliser.

Compte tenu de la capacité d’innovation de la firme et son appétence pour les produits électroniques en tout genre, il n’est donc pas étonnant de la voir s’intéresser aux voitures électriques. Pour l’heure, la firme a simplement révélé la création d’une nouvelle filiale dédiée aux véhicules électriques avec un investissement de 10 milliards de dollars étalé sur la décennie à venir et un investissement initial de 1,5 milliards de dollars. 

L’entreprise s’attaque ainsi à un marché bien plus complexe que tout ce qu’elle a connu jusqu’à aujourd’hui. En effet, il est bien connu qu’il est extrêmement difficile d’entrer dans ce secteur tant les barrières à l’entrée sont conséquentes. C’est la raison pour laquelle très peu d’entreprises parviennent à entrer dans le marché. Même le phénomène Tesla a mis des années avant de se pérenniser et devenir profitable. L’avènement des voitures électriques pourrait toutefois changer cette situation. Alors que les constructeurs historiques bénéficient de l’expertise en matière de conception de véhicule ainsi que des infrastructures nécessaires, ils ne disposent pas de la capacité d’innovation des géants de la Tech. Cette situation unique pourrait donc ouvrir la voie à de nouveaux entrants dans le secteur, c’est en tout cas ce que semble penser Xiaomi.

Cet intérêt pourrait bien être partagé par Apple. Depuis des années, des rumeurs circulent sur le dénommé projet titan de la firme à la pomme. Dernièrement, elles se sont accentuées quand Hyundai a déclaré être en discussion avec Apple autour d’un éventuel partenariat. Ces discussions auraient toutefois pris fin après la divulgation de l’information, Apple souhaitant conserver son culte du secret. 

Au-delà des rumeurs, si une chose est sûre, c'est bien que la révolution des voitures électriques est en marche. Il reste à déterminer qui en seront les grands gagnants. Les acteurs historiques parviendront-ils à conserver leur position de force où vont-ils être renversés par de nouveaux acteurs plus novateurs ?

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article