MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Twitch publie son premier rapport de transparence

Publié le: 18/03/2021  |  Par: Guide Informatique  
Twitch publie son premier rapport de transparence

Dix ans après sa création, Twitch publie pour la première fois un rapport de transparence. La plateforme d’Amazon met ainsi en avant ses efforts pour lutter contre le harcèlement alors qu’elle fait face à une forte affluence de nouveaux utilisateurs en raison de la situation sanitaire.

 

Twitch est une plateforme permettant de diffuser un flux vidéo en temps direct à des spectateurs et d’interagir avec eux. La plateforme est orientée vers le gaming, permettant aux steamers de diffuser leurs parties de jeux vidéo. Cependant, depuis quelques années et alors que les jeux vidéo sont de plus en plus accepté comme pratique sociale, des personnalités de divers horizons font leur début sur la plateforme. C’est notamment le cas de Neymar, Gaël Monfils, Samuel Etienne ou encore plus récemment l’Elysée, avec son émission #SansFiltre.

Chacun de ces nouveaux acteurs témoignent un peu plus du phénomène culturel qu’est devenu Twitch. Et comme toute entreprise du secteur des jeux vidéo, Twitch a pleinement bénéficié du confinement, atteignant les 5 milliards d’heures de visionnage au second trimestre 2020 et dépassant les 26 millions d’utilisateurs quotidiens.

Si une telle croissance aussi soudaine est bien évidemment appréciable, elle apporte également son lot de défis, notamment en matière de modération, cette dernière étant bien plus difficile à mettre en place pour du contenu live. Plusieurs études démontrent que près de la moitié des utilisateurs de la plateforme ont été victimes de harcèlement. Le site gameindustry.biz est allé jusqu’à affirmer que certains cadres de l’entreprise seraient indifférents aux problèmes de discours haineux qui gangrènent la plateforme.

Dans ce contexte, Twitch a été contraint de réagir afin de rassurer. La plateforme a publié un rapport de transparence dans lequel on apprend que le nombre de personnes déclarant avoir été harcelées par un message direct sur Twitch aurait diminué de 70% entre le premier et le dernier semestre 2020. Cependant, le nombre d’utilisateurs malveillants aurait augmenté de 5,9 millions à 7,4 millions sur la même période, conséquence directe de la croissance selon Twitch. La plateforme en aurait toutefois agit en conséquence, bloquant 3,9 millions de chaînes durant le dernier trimestre contre 2,3 millions durant le premier. Enfin, le nombre de messages privés envoyés aurait augmenté de 33% entre les 2 premiers semestres de 2020 alors que le nombre de messages bloqués aurait augmenté de 61%, révélant que les messages sont de plus en plus toxiques, ou qu’il y a de plus en plus de bots. Dans un cas comme dans l’autre, Twitch a encore des efforts à faire.

Twitch en a profité pour revenir sur sa méthodologie afin de lutter contre la toxicité. En 2016, la plateforme introduisait AutoMod, une intelligence artificielle reposant sur le machine learning conçu pour bloquer les messages jugés inappropriés. A cela s’ajoute évidemment la modération humaine qui représente encore plus de 50% du total.

Il est difficile de tirer des conclusions de ce rapport, autre qu’une évidente croissance de tous les indicateurs, car nous ne disposons d’aucun élément de comparaison. En revanche, dans le cas où Twitch renouvellerais l’exercice l’année, nous pourrons observer les efforts mis en place par la plateforme.

Actualités dans la même thématique ...

LinkedIn est la dernière entreprise à développer sa propre version de la populaire plateforme Clubhouse. Après avoir implanté les uns après les autres une fonctionnalité de story, les réseaux sociaux démontrent une fois de plus qu’ils ...

Réagir à cet article