MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Qualcomm lance un kit de développement dédié à la réalité augmentée

Publié le: 10/01/2022  |  Mis à jour le: 16/12/2021  |  Par: Guide Informatique  
Qualcomm lance un kit de développement dédié à la réalité augmentée

Qualcomm met à disposition des développeurs un kit permettant de créer des applications en réalité augmentée et réalité mixte. L’entreprise américaine rejoint ainsi ses concurrents dans la course au métaverse.

Ce nouveau kit de développement dédié à la réalité augmentée permet de créer des applications opérables sur plusieurs appareils. C’est à travers un communiqué de presse que l’entreprise a présenté ce nouveau kit : « Snapdragon Spaces XR est un kit de développement de réalité augmentée porté sur la tête pour permettre la création d’expériences immersives qui estompent de manière transparente les limites entre nos réalités physiques et numériques ».

Contrairement à Meta et son projet Horizon, Qualcomm cherche à développer un environnement en réalité mixte utilisant des lunettes de réalité augmentée comme second écran pour compléter un smartphone. La firme américaine s’est déjà associée à Niantic, l’entreprise derrière le jeu à succès Pokémon Go, qui a familiarisé de nombreuses personnes à travers le monde avec la réalité augmentée.

Avant le lancement de ce kit, Qualcomm avait déjà un pied dans le domaine de la réalité augmentée avec son processeur Snapdragon XR2, qui équipe de nombreux casques de réalité virtuelle, dont l’Oculus Quest 2 de Meta. En proposant à la fois du hardware et du software, l’entreprise estime avoir un rôle à jouer dans l’avenir de la réalité augmentée : « Grâce à une technologie éprouvée et à une plateforme et un écosystème horizontaux ouverts et inter-appareils, Snapdragon Spaces fournir les outils nécessaires pour donner vie aux idées des développeurs et révolutionner les possibilités de la réalité augmentée sur casque ».

Ce nouveau kit vise à réduire les obstacles pour les développeurs en prenant en charge des fonctionnalités telles que la persistance et les ancrages locaux, le suivi des doigts, la détection des plans, la cartographie spatiale et le maillage, ainsi que la reconnaissance et le suivi des objets. Qualcomm propose également aux développeurs intéressés des tutoriels et exemples de code afin de les aider à prendre ce nouveau kit de développement en main. L’entreprise semble avoir rencontré un certain succès puisque nombre de grands noms ont déjà prévu de développer des applications avec Snapdragon Spaces, cela inclut notamment Motorola, T-Mobile, Oppo, Xiaomi, ViacomCBS et Lenovo. Ce dernier assure par ailleurs que ses lunettes connectées ThinkReality A3 seront les premières à supporter la plateforme.

Le kit est pour l’instant uniquement accessible pour certains utilisateurs mais son utilisation sera étendue dès le printemps 2022. En parallèle de Qualcomm, de nombreuses entreprises cherchent à développer leur propre solution. Ainsi, Meta, Microsoft, Nvidia, Unity et Roblox ont déjà présenté leur propre solution. Avant même de réellement naître, l’industrie du métaverse se présente déjà comme un secteur très concurrentiel.

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article