MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Prometeo allie IA et IoT pour assurer la santé des pompiers

Publié le: 17/12/2019  |  Par: Guide Informatique  
Prometeo allie IA et IoT pour assurer la santé des pompiers

La seconde édition du concours Call for Code s’est achevée. Cette initiative a été lancée par l’ONG David Clark Cause en partenariat avec IBM. Elle invite les développeurs à proposer des solutions innovantes aux problèmes de notre époque. Le thème de l’édition 2018 était la préparation aux catastrophes naturelles, un thème important à une époque où les catastrophes naturelles sont toujours plus nombreuses. Cette précédente édition avait été remportée par le projet OWL (Organization, Whereabouts and Logistics). Suite à une catastrophe naturelle les communications sont souvent coupées. Dans ce cas, il est difficile pour les secours de localiser les personnes en besoin et d’intervenir. OWL proposait une solution innovante et résistante à une catastrophe naturelle : utiliser des hubs flottants pour créer un réseau de maille capable de fournir l’accès aux services de messageries. Cinq hubs suffisent à couvrir une zone d’1,6km2. Les messages sont ensuite analysés par l’application centrale du système pour fournir un tableau de bords aux secours.

Face au succès de ce thème, l’organisation Call for Code a décidé de le renouveler pour l’édition 2019. Cette année, le vainqueur est le projet Prometeo. Il s’agit d’une solution pour traquer l’état de santé des pompiers. Ces derniers sont toujours en première ligne pour nous protéger. Mais comment nous assurons nous qu’ils restent hors de danger ? Leur combat contre le feu les amène à respirer de la fumée et des particules nocives. En conséquence, il est fréquent chez les pompiers d’avoir des séquelles telles que des problèmes de respiration ou des maux de tête. C’est notamment le cas de Joan Herrera après 33 ans de service. Mais pour lui le plus dur n’est pas les séquelles, c’est d’avoir, dans le feu de l’action, vu des collègues mourir dans ses bras. Son expérience l’a motivé, lui et quatre de ses collègues, à lancer Prometeo, une plateforme basée sur l’IA pour surveiller la santé des pompiers, dans l’action et sur le long terme.

Ils se sont trouvés une alliée en la personne de Vicenç Padró, une infirmière des urgences avec un PhD en toxicologie. Ensemble, ils collectent les données de santé des pompiers pour surveiller, enregistrer et analyser leurs signes vitaux. La progession du projet a été freinée par leur manque de ressources et de savoir-faire.

Cela a changé quand ils ont rencontré Valero, Josep Ràfols et Marco Rodriguez, trois professionnels de l’IT qui souhaitaient participer à Call for Code. Ils ont alors imaginé améliorer le projet à l’aide de l’intelligence artificielle et de l’Internet of Things. Ils ont développé un boitier, de la taille d’un téléphone, s’accrochant sur le bras des pompiers lors d’une intervention. Cet appareil collecte des données clés comme la température, l’humidité et la concentration de fumée. Ces données sont transmises aux serveurs Cloud d’IBM. Elles sont alors analysées, si la santé du pompier n’est pas en danger, l’appareil affiche un voyant vert. Si elle l’est, le voyant passe au rouge, il faut alors extraire le pompier des lieux. Les données sont ensuite conservées dans le serveur et simplifiée dans un tableau de bord pour permettre un suivi de la santé des pompiers.

Call for Code a récompensé ses vainqueurs, OWL et Prometeo, en leur offrant le nécessaire pour développer leurs solutions : un chèque de 200 000 dollars, le soutien de la fondation Linux et d’IBM ainsi que des rencontres avec des investisseurs et des mentors.

Actualités dans la même thématique ...

Des ingénieurs inventent une puce informatique en 3D En 1965, Gordon Moore, cofondateur d’Intel a fait une observation : la puissance de calcul par dollar double approximativement tous les deux ans. Cette observation est devenue une loi, la loi de Moore. Cette dernière a permis, et permet encore ...

Réagir à cet article