MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Orange voit la vie en rose avec deux nouveaux data centers

Publié le: 27/05/2019  |  Par: Guide Informatique  
Orange voit la vie en rose avec deux nouveaux data centers

La surabondance des données clients de l’entreprise devient problématique et se trouve aujourd’hui en trop grand nombre. Pour y faire face, de nouveaux data centers sont en construction. Les nouveaux emplacements se localisent à Val-de-Reuil (à 25 km de Rouen) et à Chartres. Les chantiers ont débuté en mars dernier, et les data centers seront opérationnels dès la fin de l’année 2020.  

Un investissement de 100 millions d’euros

Un premier data center « Normandie 1 » avait vu le jour à Val-de-Reuil en 2012. Toutefois, il manque déjà de place, d’où le projet de réaliser de nouvelles installations.

Le nouvel investissement « Normandie 2 » représente 50 millions d’euros et plusieurs dizaines d’emplois. Il sera très puissant (13 MW) et dépassera « Normandie 1 » de 30% en capacité. Dans le data center de Chartres, ce sont 50 millions d’euros qui sont également investis.  

Pourquoi concevoir ces data centers ?

La maîtrise complète et la sécurité de ses data sont les principaux objectifs de l’entreprise Orange. L’ensemble des données clients et une majorité des informations internes devraient être hébergés au sein de ces nouvelles installations. Également, la fiabilité physique du site est une question importante pour la société.

Aujourd’hui, Orange possède une dizaine de data centers en France mais il s’agit d’établissements anciens dans lesquels la société n’a pas confiance et qui vont être fermés. De plus, avec la forte concurrence des Etats-Unis et de la Chine, les entreprises se doivent d’innover et de rester au niveau pour ne pas être dépassées complètement par la technologie.    

L’appel à la technologie du « free cooling »

C’est « Normandie 2 » qui est concernée ici par cette nouveauté. L’objectif est de refroidir les programmes informatiques et de mettre à profit l’air frais ambiant extérieur au lieu d’une climatisation classique non naturelle. Cela est dû à la forte chaleur que dégagent les multiples installations au sein du data center. Grâce à ce nouveau système, d’importantes économies d’énergie sont alors effectuées. Aussi, les équipements utilisés sont récents et performants. Ces actions s’inscrivent dans la stratégie énergétique d’Orange, dont l’objectif est de réduire par deux le carbone dès 2030, puis détenir in fine une utilisation zéro carbone pour 2050.  

Ainsi, les trois data centers d’Orange possèdent les capacités nécessaires pour protéger l’ensemble des données de l’entreprise. La société de télécommunication assure stockage et sécurité à l’utilisateur grâce à des services à domicile (et non plus chez des tiers). Par ailleurs, la proximité des data centers assure des liaisons fibres optimales. En cas de panne, les données sont facilement protégées et remises en activité directement de façon à ce que les clients ne soient pas atteints par des éventuels problèmes.

Actualités dans la même thématique ...

Le Crédit Agricole publie son nouveau plan stratégique 2022, et y annonce son nouveau projet. Après l’apparition et le succès de la carte bancaire sans contact, c’est aujourd’hui vers une authentification et un paiement par empreinte digitale que la banque se tourne. Le ...

Réagir à cet article