MENU
THEMES

Meta voit ses bénéfices chuter de 52%

Publié le: 02/12/2022  |  Par: Guide Informatique  
Meta voit ses bénéfices chuter de 52%

Meta vient de réaliser un troisième trimestre 2022 catastrophique avec une baisse des bénéfices de 52% d’année en année. La sanction de la bourse a été immédiate avec une chute de l’action de l’entreprise de 20%.

Meta connaît une période très difficile sur trois fronts. Premièrement, le contexte économique a entraîné une baisse de la demande de ses publicités. Il faut ajouter à cela, les effets de l’App Tracking Transparency d’Apple. Cette fonctionnalité a drastiquement réduit l’efficacité des publicités de Meta sur les appareils iOS, ce qui lui coûterait plusieurs milliards de dollars par trimestre.

Deuxièmement, l’entreprise continue de faire face à la concurrence de TikTok. Pendant des années, l’entreprise a régné en maître dans le secteur des réseaux sociaux. Elle était jusqu’alors parvenue à absorber ses concurrents, dans le cas d’Instagram, où de les imiter afin de détruire leur momentum, comme Snapchat. Les choses s’avèrent toutefois plus compliquées dans le cas de TikTok. Même si les Réels d’Instagram connaissent un certain succès, rien ne semble capable de stopper TikTok.

Enfin, le metavers peine à convaincre. Les quelques démonstrations d’Horizon Worlds, la première version du metavers, s’avèrent très décevantes. L’échec est tel que même l’équipe chargée du développement du projet ne souhaite pas utiliser la plateforme. Côté financier, Reality Labs, la division réalité augmentée de l’entreprise, a réalisé des pertes de 3,7 milliards de dollars. Malgré tout, Mark Zuckerberg est décidé à continuer dans cette direction et à augmenter les dépenses de 19%, atteignant un total de 22,1 milliards de dollars. Et ce, alors même que le contexte appelle à une diminution des coûts.

Compte tenu de ces éléments, l'entreprise commence à perdre la confiance des investisseurs. Et pour cause, ces derniers voient l’entreprise investir 10 milliards de dollars par an dans le metavers sans que ce dernier ne soit convaincant. Face à ces craintes Mark Zuckerberg se veut rassurant : « Je comprends que beaucoup de gens puissent être en désaccord avec cet investissement. Mais je pense que ce serait une erreur pour nous de ne pas nous concentrer sur l’un de ces domaines, qui, je pense, va être fondamentalement important pour l’avenir. » Convaincu par sa vision, le CEO a déclaré : « les gens regarderont en arrière dans une décennie et parleront de l’importance du travail effectué ici ».

Mais alors que l’entreprise perd la confiance de ses investisseurs et doit faire face au scepticisme des consommateurs et à la méfiance des régulateurs, reste à savoir pendant combien de temps elle sera capable de maintenir son rythme d’investissement dans le metavers.

Actualités dans la même thématique ...

Depuis maintenant deux ans, des membres du CIFUS, ou Comité sur les investissements étrangers aux États-Unis, enquêtent sur TikTok. Selon le Wall Street Journal, ils souhaiteraient contraindre sa maison mère, ByteDance, à revendre l’application à un acteur local. Les ...

Réagir à cet article