MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

LinkedIn est le dernier réseau social à copier Clubhouse

Publié le: 19/04/2021  |  Mis à jour le: 26/04/2021  |  Par: Guide Informatique  
LinkedIn est le dernier réseau social à copier Clubhouse

LinkedIn est la dernière entreprise à développer sa propre version de la populaire plateforme Clubhouse. Après avoir implanté les uns après les autres une fonctionnalité de story, les réseaux sociaux démontrent une fois de plus qu’ils n’hésitent pas à copier une fonctionnalité qui marche.

Il y a quelques mois Clubhouse devenait le nouveau phénomène des réseaux sociaux. Cette plateforme entièrement audio permet à ses utilisateurs de discuter dans des salons privés ainsi que d’organiser et de participer à des débats. L’application a connu une croissance fulgurante après avoir accueilli des locuteurs de renoms tels que Elon Musk, Bill Gates ou encore Mark Zuckerberg. 

Rapidement, l’application a été valorisée à 1 milliard de dollars, un chiffre imposant qui confirme la confiance des investisseurs dans l’avenir de la plateforme. Dans un marché très compétitif, Clubhouse est parvenu à se distinguer avec un concept novateur et unique. Cependant, comme ils l’ont fait avec les stories de Snapchat, ses concurrents n’hésitent pas à copier ses fonctionnalités. 

Le premier à avoir franchi le pas n’est autre que Twitter avec les “groupes” qui permettent de se retrouver dans un salon vocal avec d’autres utilisateurs de son choix. Facebook serait également en train de travailler sur sa propre version des salons vocaux. Cette dernière pourrait potentiellement être intégrée à Instagram. Plus étonnant, Spotify souhaite également être de la partie. La plateforme de streaming musical a fait l’acquisition de Betty Labs, une entreprise spécialisée dans la diffusion de contenu audio en direct, afin de concevoir sa propre version de Clubhouse. Cette dernière sera concentrée sur la musique en direct, la culture et les discussions autour du sport. Enfin, Slack envisage également d’intégrer des canaux audio.

Aujourd’hui, le dernier acteur à rejoindre la danse n’est autre que LinkedIn. L’entreprise a confirmé l’information au site TechCrunch en déclarant : “Nous réalisons une première phase de test pour concevoir une expérience audio unique connectée à votre identité professionnelle. Nous réfléchissons également aux autres façon d’apporter l’audio à d’autres fonctionnalités de LinkedIn telles que les événements et les groupes afin d’offrir davantage de façon à nos membres de se connecter avec leurs communautés.” L’entreprise a prévu d’entrer en phase de bêta très prochainement. 

Clubhouse devra donc faire face à de nombreux concurrents avant même d’avoir pu s’établir une base d’utilisateurs se comptant en centaines de millions. L’entreprise pourrait donc connaître le même destin que Snapchat, ce dernier ayant été gravement touché après la reprise de ses célèbres stories par Instagram. Cette situation révèle un problème fondamental dans le marché des réseaux sociaux. Habituellement, l’innovation est protégée par des brevets. Pour les réseaux sociaux, l’innovation repose sur la conception de nouvelles fonctionnalités encourageant des mécaniques sociales. Hors, il ne s’agit pas d’invention à proprement parlé pouvant être protégée par un brevet. Lorsqu’un nouvel entrant apporte une fonctionnalité novatrice rien n’empêche donc ses concurrents de se l’approprier et d’écraser ce nouvel acteur avec leurs bases d’utilisateurs actifs.

Actualités dans la même thématique ...

Dix ans après sa création, Twitch publie pour la première fois un rapport de transparence. La plateforme d’Amazon met ainsi en avant ses efforts pour lutter contre le harcèlement alors qu’elle fait face à une forte affluence de nouveaux utilisateurs en raison de la situation ...

Réagir à cet article