MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Les français sont de plus en plus nombreux à écouter des podcasts

Publié le: 17/02/2021  |  Par: Guide Informatique  
Les français sont de plus en plus nombreux à écouter des podcasts

Le nombre d’auditeurs de podcast en France a augmenté de 40% au cours du quatrième trimestre 2020 selon la plateforme d’hébergement Acast. Une forte croissance qui confirme la tendance observée aux États-Unis depuis fin 2019.

Acast est une plateforme d’hébergement suédoise, leader du podcast en France. Cette dernière vient de publier ses résultats du quatrième trimestre 2020 en France, témoignant d’une très forte croissance. En effet, le nombre d’écoutes mensuelles de podcasts natifs a augmenté de 36% sur cette période. Le nombre d’utilisateurs uniques à quant à lui augmenté de 40%.

La vague du podcast est donc bien arrivée dans l’hexagone après avoir pris d’assaut les États-Unis. Ce secteur encore très amateur a commencé à se structurer en 2019, lorsque Spotify y a investi plus de 800 millions de dollars afin de se doter en technologie et en contenu exclusif. Pour le géant suédois, il s’agissait alors d’une stratégie de différenciation. Si les plateformes de streaming vidéo possèdent toutes leurs contenus originaux, ce n’était pas le cas des plateformes de streaming musical, qui proposent toutes les mêmes musiques. Avec le podcast, Spotify peut donc se doter de ses propres contenus exclusifs, tels que the Joe Rogan Experience ou encore le podcast de Michelle Obama. 

Les Français étant moins consommateurs de podcast, cette structure a mis plus de temps à s’inviter dans leur quotidien. Mais alors que le podcast gagne en popularité dans l’hexagone, la professionnalisation s’accélère. Par exemple, Radio France s’est récemment engagé à augmenter la rémunération des auteurs de podcasts natifs en partenariat avec la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques). Sibylle Veil, PDG de Radio France, a d’ailleurs commenté : « La création sonore a de la valeur et nous souhaitons qu’elle puisse être valorisée. »

Le suédois Acast a quant à lui annoncé avoir enregistré près de 15 millions d’écoutes certifiées des podcasts natifs hébergés sur sa plateforme durant le 4? trimestre 2020, soit une augmentation de 36% par rapport au trimestre précédent. Avec cette croissance, la plateforme compte aujourd’hui 3,8 millions d’auditeurs uniques par mois de podcasts natifs. Pour Yann Thébault, Directeur Général France de Acast : « Les podcasts natifs sont de plus en plus plébiscités par le grand public. Cette tendance est très marquée et s’est même affirmée sur le dernier trimestre 2020. Le podcast natif est clairement le nouveau média qui sort gagnant de cette année 2020 qui a été compliquée. Cette accélération de son écoute nous confirme que c’est un format qui va s’inscrire dans la durée ».

Malgré tout, le cabinet Citi dresse une analyse moins optimiste du marché. Pour lui, même si le nombre d’auditeurs augmentent, les revenus demeurent très faibles. En exemple notamment, Spotify n’aurait généré quasiment aucun bénéfice en dépit de ses investissements. Acast annonce toutefois avoir connu une augmentation de 15% de la publicité issue du sponsoring. En revanche, les spots audio ont diminué alors même qu’ils représentent plus de 50% des revenus du secteur.

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article