MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Le marché des wearable s’est envolé en 2020

Publié le: 24/01/2021  |  Par: Guide Informatique  
Le marché des wearable s’est envolé en 2020

Les ventes d’objets connectés wearable se sont envolées en 2020. C’est ce que nous apprend une étude de Gartner selon laquelle les ventes du secteur ont augmenté de 70% d’année en année pour atteindre un chiffre d’affaires de 69 milliards de dollars. Pour 2021, le cabinet s’attend à une croissance de 18%.


Nous savions déjà que la crise sanitaire a bouleversé nos habitudes de consommation, avec l'impressionnante croissance des marchés du e-commerce et des ordinateurs. Aujourd’hui nous apprenons que ce phénomène a également bénéficié au secteur des objets connectés wearable. Cette catégorie inclut l’ensemble des produits technologiques qui se portent, cela inclut les écouteurs et casques sans fils, les montres et bracelets connectés, mais également les patchs et autres vêtements connectés.


L’année dernière, Gartner s’attendait à une croissance du secteur de 27% par rapport à 2019 et ses 40,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Finalement, la croissance a été de 70%, bien au-delà des attentes du cabinet. Un écart qui s’explique évidemment par la pandémie du coronavirus. Cette dernière a décuplé le désir de suivre son état de santé et de réaliser des activités sportives à son domicile. Des fonctions pour lesquelles les montres connectées excellent.


Cela se reflète bien dans l’évolution du marché puisque ces dernières ont réalisé 21,8 millions de chiffre d’affaires en 2020 contre 18,5 en 2019. En revanche, les bracelets connectés, qui peuvent remplir des fonctions similaires, ont vu leur chiffre d’affaires diminuer d’année en année. Il s’agit là d’une exception dans le marché des wearable qui démontre une préférence des consommateurs pour les montres. Malgré tout, ce sont les écouteurs connectés qui ont enregistré la plus forte croissance, avec une augmentation de plus de 100%, passant de 14,6 millions de chiffre d’affaires à 32,7 millions en 2020. Cette croissance peut paraître étonnante étant donné que les écouteurs connectés sont surtout destinés à un usage extérieur, en salle de sport ou dans les transports, et ne sont pas les plus adaptés à un usage de bureau au vu de leur faible autonomie. Leur simplicité d’utilisation et leur popularité préétablie serait toutefois parvenu à contre-balancer cette faiblesse.


Ces deux catégories portent à elles seules l’écrasante majorité du marché. Il s’agit de produits encore relativement nouveau avec un marché très concurrentiel. Nous ne cessons de voir des nouvelles innovations, comme les écouteurs avec réduction de bruit active en 2019, ainsi que des baisses de prix, ce qui alimente évidemment cette croissance.


Parmi les plus petits segments du marché, on retrouve les patchs connectés, qui passent de 3,9 millions à 4,7 millions de chiffre d’affaires. Installés contre la peau, ils peuvent prendre des mesures, telles que le taux de sucre dans le sang, puis diffuser les réponses nécessaires via les pores de la peau, comme une dose d’insuline par exemple. Si les consommateurs étaient encore très frileux vis-à-vis de la prise de médicaments automatisé il y a peu, les dernières innovations technologiques semblent avoir eu raison de leurs craintes. Porter une montre et un patch connecté pourrait bien être la nouvelle façon de contrôler sa santé de façon invisible à l’avenir. 

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article