MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Huawei continue de diversifier son activité pour compenser ses pertes causées par les sanctions américaines

Publié le: 16/10/2021  |  Par: Guide Informatique  
Huawei continue de diversifier son activité pour compenser ses pertes causées par les sanctions américaines

Toujours mis à mal par les sanctions américaines, Huawei cherche sans cesse de nouvelles sources de revenus. Aujourd’hui, la firme chinoise souhaite utiliser la 5G, l’IA et l’Internet of Things pour rendre les hôpitaux plus intelligents. 


Huawei a connu une chute de ses revenus de 38% lors de son second trimestre de 2021. En cause, les sanctions américaines ayant donné un sérieux coup de frein à nombre de ses activités dont la commercialisation de smartphone hors de Chine. Soucieux de trouver de nouvelles sources de revenus, le géant chinois s’intéresse aujourd’hui au monde médical.

La firme a ainsi mis à disposition ses équipements à un hôpital général dans la province du Guangzhou pour lui permettre de devenir plus intelligent. Ainsi, l’hôpital a pu utiliser les technologies de Huawei afin de transformer des ambulances en hôpitaux de fortune. Cela a été rendu possible par l’utilisation de tomodensitomètres et d’électrocardiogrammes intelligents permettant d’offrir des examens et des diagnostics sur la route. Ces données sont transmises en temps direct à l’hôpital ce qui permet aux professionnels de santé de gagner du temps et ainsi préparer le nécessaire afin de pouvoir effectuer des opérations dès l’arrivée des ambulances à l’hôpital. 

Il ne s’agit là que d’un exemple des nombreuses possibilités apportées par l’Internet of Things pour les hôpitaux. Huawei souhaite donc explorer ces possibilités pour développer cette nouvelle opportunité commerciale. Guo Zizhong, directeur de la division Smart Hospital Business de Huawei, souhaite fournir aux hôpitaux des technologies 5G, de cloud computing et des serveurs, ainsi que des plateformes en ligne. 

Au-delà du monde médical, Huawei s’est également intéressé aux services financiers numériques. Le géant chinois a déjà noué une alliance avec 25 partenaires, tous acteurs du secteur de la fintech, avec pour objectif de développer un écosystème de solutions financières numériques. En raison des sanctions financières, la firme cherche à développer cet écosystème en Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique latine, des territoires où elle peut agir librement. Lors de son événement Huawei Intelligent Finance Summit 2021 à Shanghai, l’entreprise déclarait vouloir accélérer la numérisation financière et créer une nouvelle valeur ensemble. 

L’entreprise a également crée des partenariats plus surprenants avec les industries d’élevage de porcs et des mines de charbon. La Chine est de loin le plus grand éleveur de porc avec 50% de l’élevage mondial et Huawei pense pouvoir aider cette industrie avec son intelligence artificielle. Elle permet notamment de détecter les maladies et de tracer les porcs. Par exemple, la reconnaissance faciale permet d’identifier les porcs tandis que d’autres technologies permettent de suivre efficacement l’évolution de leur poids, leur alimentation et leur activité. 

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article