MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Facebook lance Habitat 2.0, sa plateforme pour développer l’IA incarnée

Publié le: 20/07/2021  |  Par: Guide Informatique  
Facebook lance Habitat 2.0, sa plateforme pour développer l’IA incarnée

Facebook a annoncé le lancement d’Habitat 2.0, sa plateforme de simulation qui permet aux chercheurs d’entraîner les robots dans des environnements virtuels. Le géant des réseaux sociaux continue ainsi de travailler au développement de l’IA incarnée, la technologie qui permettra aux robots d’effectuer des tâches dans un environnement banal.

Habitat 2.0 est la première mise à jour majeure de la plateforme de simulation Habitat. Cette dernière permet aux chercheurs d’entraîner leurs robots dans des environnements virtuels. La plateforme est capable de restituer avec une grande précision des situations de la vie réelle et les différents obstacles auxquels pourrait être confronté un robot dans un environnement ordinaire tel qu’une cuisine ou un salon. Utiliser un environnement virtuel tel qu’Habitat permet non seulement de réaliser d’importantes économies, par rapport à un entraînement en situation réelle, mais également de les former beaucoup plus vite.

La première version d’Habitat a été lancée en 2019 et comprenait 18 scans 3D complets de lieux tels que des salles de conférence ou des maisons à deux étages. Les décors de ces scènes sont ultra-réalistes et prennent en compte les moindres détails tels que les reflets des miroirs ou les textures des tapis. Ce niveau de détail permet aux chercheurs d’entraîner leurs robots dans des conditions idéales, à un détail près : les robots ne peuvent pas interagir avec les objets. Du moins, ils ne pouvaient pas, car Habitat 2.0 vise à palier à cette limitation. Dhruv Batra, chercheur scientifique chez Facebook, explique : « Grâce à ce nouvel ensemble de données et à cette nouvelle plateforme, les chercheurs en IA peuvent aller au-delà de la simple construction d’agents virtuels dans des environnements 3D statiques et se rapprocher de la création de robots capables d’effectuer facilement et de manière fiable des tâches utiles comme remplir le réfrigérateur, charger le lave-vaisselle ou aller chercher des objets sur commande et les remettre à leur place habituelle ». 

La conception de ces nouveaux environnements a nécessité plus de 900 heures de travail d’artistes 3D, qui ont collectivement créé 111 agencements uniques d’espace de vie comprenant au total 92 objets. Ils ont fait particulièrement attention à respecter la composition des matériaux, la géométrie, la texture des objets et les mécanismes spécifiques tels que l’ouverture et la fermeture des portes. Malgré tout, cette nouvelle version n’est pas encore parfaite. En effet, elle ne prend pas en charge les dynamiques non rigides, telles que les tissus ou les liquides. Elle ne prend pas non plus en compte les détections tactiles et audios. Malgré tout, Habitat 2.0 est le meilleur simulateur 3D actuellement disponible pour les chercheurs. Le but ultime est de développer l’IA incarnée. Il s’agit d’une IA capable d’interagir avec un environnement réel et pouvant être utilisée par des robots pour réaliser de nombreuses tâches du quotidien.

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article