MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Apple et Spotify permettent désormais aux podcasteurs de proposer des abonnements

Publié le: 08/06/2021  |  Par: Guide Informatique  
Apple et Spotify permettent désormais aux podcasteurs de proposer des abonnements

Spotify et Apple lancent des offres d’abonnement aux podcasts. Alors que le marché des podcasts ne cesse de se professionnaliser, deux des plus grandes plateformes permettront désormais aux podcasteurs de proposer des abonnements à leurs auditeurs.


Apple est le premier à avoir fait l’annonce. Lors de sa keynote du 20 avril, Apple a annoncé l’arrivée d’Apple Podcasts Subscriptions. Il s’agit d’une fonctionnalité qui permet aux créateurs de contenu de proposer un abonnement à leurs auditeurs. Cet abonnement offrira notamment l’accès à des contenus exclusifs et permettra d’éviter les publicités. Apple prendra une commission de 15% à 30% des abonnements, en fonction des revenus du podcasteur. Ce nouveau service est disponible immédiatement dans le monde entier.


Tout juste une semaine plus tard, Spotify a fait une annonce similaire. Les podcasteurs utilisant la plateforme Anchor, propriété de Spotify, auront la possibilité de proposer des abonnements similaires. Cette offre pourrait toutefois être bien plus intéressante pour les podcasteurs, car la commission de Spotify ne sera que de 5%, soit 3 à 6 fois moins que celle d’Apple. Par ailleurs, et toujours dans un effort d’attirer les podcasteurs, Spotify ne recueillera aucune commission avant 2023. 


Sur Spotify, les podcasteurs devront choisir entre trois paliers de prix différents : $2,99, $4,99 et $7,99. Pour l’heure, seulement 12 émissions partenaires indépendantes proposeront des émissions, certaines d’entre elles proposeront du contenu exclusif tandis que d’autres permettront une écoute sans publicité. Ces 12 émissions sont toutes américaines, néanmoins Spotify va très rapidement ouvrir le programme aux émissions de toute provenance. L’entreprise a déjà ouvert la liste d’attente pour les podcasteurs souhaitant entrer dans le programme. Par ailleurs, aucun des podcasts produit par Spotify ne sera au programme, étant donné que les abonnés de Spotify Premium paient déjà pour y avoir accès. Spotify a choisi d’avoir une approche ouverte pour ces abonnements, les auditeurs s’abonnant à une émission pourront l’écouter dans une autre application. 


Spotify a choisi de rendre le processus d’abonnement complexe. En effet, il n’est pas possible de s’abonner à une émission directement dans l’application. Lorsqu’un utilisateur cliquera sur un podcast payant, l’application ouvrira la page web Anchor du podcast en question où l’utilisateur devra chercher pour trouver l’abonnement. Cette expérience utilisateur manque certes de fluidité, mais elle permet à Spotify de contourner les commissions d’Apple et Google sur les achats effectués dans une application. En effet, l’achat est effectué dans une page web et non dans l’application Spotify elle-même.


L’entreprise a également annoncé qu’elle développait actuellement une solution pour permettre aux podcasteurs proposant déjà un abonnement en dehors de Spotify de facilement l’importer dans l’application. Par la même occasion, elle a révélé que certains utilisateurs d’Anchor pourront désormais proposer des publicités avec Megaphone, la marketplace de publicité de Spotify. Toutes ces nouveautés confirment à quel point Spotify prend le marché des podcasts au sérieux et souhaite en devenir l’acteur clé. En comparaison, Apple reste très passif. Le géant à la pomme bénéficie toutefois toujours d’une audience importante, notamment grâce à son statut de précurseur dans le marché — reste à voir si cela sera suffisant.

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article