MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Amazon se prépare à lancer un service de livraison de médicaments au Japon

Publié le: 14/09/2022  |  Par: Guide Informatique  
Amazon se prépare à lancer un service de livraison de médicaments au Japon

Amazon prépare un service de livraison de médicaments au Japon. Le lancement est prévu pour l’année prochaine, le pays du soleil levant ayant prévu d’autoriser les ordonnances numériques en 2023.

Au fil des années, le e-commerce a pris de plus en plus de place dans les habitudes des consommateurs. Là où autrefois ces derniers n’achetaient qu’une poignée de produits et quelques vêtements en ligne, ils n’hésitent désormais plus à y faire leur course et parfois même à acheter une voiture ou un appartement. Malgré tout, certains secteurs échappent encore au moins en partie au e-commerce. C’est le notamment le cas des médicaments, pour raison légale. En effet, les ordonnances n’étant pas dématérialisées, elles ne peuvent être utilisées qu’en les apportant physiquement dans une pharmacie.

Cette situation est toutefois sur le point de changer au Japon. En effet, dès 2023 les ordonnances numériques y seront autorisées. Cela ouvrira directement la porte à un nouveau marché, celui de la vente de médicaments en ligne. C’est là une opportunité qu’Amazon semble bien décidé à saisir. Selon le média japonais Nikkei Asia, le géant du e-commerce aurait prévu de s'associer aux pharmacies de petites et moyennes tailles afin de proposer aux japonais une plateforme permettant de recevoir leurs médicaments à la maison, ainsi que des instructions d’utilisation.  Amazon jouera donc exclusivement le rôle de plateforme et ne tiendra pas de stocks de médicaments. Les pharmacies y gagneront l’accès aux clients d’Amazon ainsi qu’à la logistique du géant, ce dernier prenant en charge la livraison.

Ce changement de législation s’inscrit dans une démarche des autorités japonaises visant à moderniser le système de santé du pays. Pour faire face à la pandémie de COVIDI-19, le pays a autorisé les soins médicaux ainsi que les instructions de prise de médicaments en ligne. Ces mesures ont été rendues permanentes au printemps 2022. Désormais le pays permettra donc également de recevoir une ordonnance numérique après avoir passé une visite médicale en physique comme en ligne, ouvrant ainsi la porte à la vente de médicaments en ligne. Les japonais auront donc la possibilité de se faire soigner sans même se déplacer, en commençant par une visite médicale en ligne puis en commandant leurs médicaments pour se les faire livrer.

 Ce nouveau marché risque d’être très convoité, à la fois par Amazon mais également par les plus grandes pharmacies et autres entreprises technologiques. C’est notamment le cas de l’entreprise japonaise Medley qui propose déjà des soins médicaux en ligne. Reste toutefois à savoir l’impact que la création de ce marché aura sur les pharmacies physiques. Si Amazon les inclut clairement dans son plan, ce marché risque de les ouvrir à une concurrence nouvelle dont pourraient souffrir certaines pharmacies.

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article