MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Amazon installe un nouveau centre de R&D en Finlande

Publié le: 20/07/2021  |  Par: Guide Informatique  
Amazon installe un nouveau centre de R&D en Finlande

Amazon installe un nouveau centre de recherche et développement spécialisé dans la modélisation 3D en Finlande. L’objectif est d’améliorer son robot de livraison Scout.

Début juillet, Amazon a annoncé via un communiqué l’ouverture d’un nouveau centre de recherche et développement à Helsinki. L’entreprise explique qu’il sera consacré au robot de livraison Amazon Scout et aura pour mission de développer un logiciel 3D pour faciliter la circulation du robot. Ce logiciel devra notamment simuler la vie réelle afin d’entraîner le robot à rencontrer des obstacles.

Amazon Scout est un robot de livraison électrique et autonome. Pas plus grand qu’une glacière, il est capable de se déplacer sur les trottoirs à la vitesse de marche normale d’un humain. Il est amené à remplacer les livreurs pour les commandes d’objets peu volumineux. Il pourrait par exemple, être utilisé par Amazon pour livrer les commandes en une heure dans les grandes métropoles. Amazon a pour la première fois communiqué au sujet de Scout début 2019, lorsque l’entreprise a conduit une première phase de test dans l’État de Washington. Actuellement, le robot a fait l’objet de quatre phases de tests aux États-Unis.

Cette annonce fait suite au rachat de l’entreprise finlandaise de modélisation 3D Umbra en début d’année. Fondée en 2006, Umbra disposait de bureaux aux États-Unis ainsi qu’en Asie-Pacifique et avait récemment levé 3,4 millions de dollars auprès d’investisseurs. Amazon profite donc de cette nouvelle acquisition pour s’installer en Finlande, un changement déjà observé par le passé lorsque Amazon avait fait l’acquisition des Britanniques Bookpages et Evi Technologies avant de s’installer au Royaume-Uni. Dans son communiqué de presse, l’entreprise explique : “Nous investissons dans les communautés locales en créant de nouveaux emplois, en nouant des partenariats caritatifs, en réduisant notre impact sur le climat pour les générations futures et en bâtissant une activité durable”. Une déclaration toutefois en désaccord avec les actions de l’entreprise, dont les émissions carbone ont augmenté de 19% en 2020 et qui détruit des millions de produits non vendus chaque année selon une récente enquête britannique. Par ailleurs, le robot de livraison Scout sur lequel travaillera ce nouveau centre R&D est amené à supprimer des centaines de milliers d’emplois de livreurs selon CNBC. En attendant que cela arrive, Amazon peut toutefois se féliciter d’avoir créé 20 000 emplois sur le vieux continent rien qu’en 2020. Au total, l’entreprise compte 135 000 salariés en Europe répartis dans 15 pays différents.

Cette nouvelle équipe finlandaise sera composée d’un peu plus d’une vingtaine d’ingénieurs dans un premier temps puis sera amenée à s’agrandir par la suite. Elle travaillera notamment avec les laboratoires de recherche et développement de Seattle, Cambridge et Tübingen en Allemagne. 

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article