MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

Adobe signe un partenariat avec Polygon pour une meilleure intégration des NFTs dans Behance

Publié le: 04/05/2022  |  Par: Guide Informatique  
Adobe signe un partenariat avec Polygon pour une meilleure intégration des NFTs dans Behance

Adobe a annoncé l’intégration de la plateforme Polygon à son réseau social Behance. Pour rappel, Behance est un réseau permettant aux artistes de présenter et d’exposer leurs œuvres de manière virtuelle. De son côté, Polygon est un protocole lancé en octobre 2017 permettant aux blockchains compatibles avec Ethereum de résoudre les problèmes de mise à l’échelle. Concrètement, cela rend possible des transactions à l’empreinte énergétique plus faible tout en évitant les coûts de transaction massifs associés au protocole Ethereum, la seconde cryptomonnaie mondiale.

En octobre 2021, Polygon a commencé son intégration avec OpenSea, la principale marketplace de NFTs. La nouvelle intégration de Polygon avec Behance va permettre aux artistes de frapper des NFTs avec Polygon sur OpenSea pour ensuite afficher l’image associée sur Behance et diriger les visiteurs vers OpenSea où ils pourront alors acheter le NFTs.

Avant Polygon, Behance avait déjà fait un premier pas dans le domaine des NFTs avec un programme nommé Content Credentials qui permet d’associer les détails d’attributions du créateur à une image NFT dans Photoshop. Avec ce nouveau partenariat, Adobe propose aux artistes un écosystème complet qui doit faciliter la démocratisation des NFTs et assurer à Behance sa place dans le futur Web3. L’entreprise affirme par ailleurs que l’utilisation de Polygon est plus responsable environnementalement qu’en utilisant d’autres protocoles. Si l’entreprise précise ce point, c’est car l’une des principales critiques à l’égard des NFTs à l’heure actuelle est liée à leur consommation énergétique très élevée. Will Allen, vice-président des produits d’Adobe, a déclaré : « J’aime la vision de Polygon d’être une solution de mise à l’échelle Ethereum. Elle peut aider à donner aux créateurs le meilleur des deux mondes : la sécurité d’Ethereum comme couche de règlement tout en fournissant des frais de gaz plus bas et une empreinte carbone négligeable ».

Ce nouveau partenariat avec une entreprise aussi importante qu’Adobe est un signe supplémentaire de l’engouement pour les NFTs et le Web3 en général dans le monde de la tech. Si l’avis des développeurs et des individus sur la question n’est pas toujours limpide, il est clair que les leaders de ces entreprises sont très intéressés par le sujet. En parallèle, Adobe, Meta et Twitter ont déjà mis en place de premières actions en lien avec les NFTs. Dans le domaine des jeux vidéo, de nombreux éditeurs ont annoncé leur volonté de se lancer dans ce domaine, certains ayant fait marche arrière suite à la réception négative de la communauté. 

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article