MENU
THEMES

Quand les technologies s'invitent dans la gestion des grandes surfaces

Publié le: 05/04/2017  |  Par: Guide Informatique  
Quand les technologies s'invitent dans la gestion des grandes surfaces

Carrefour, le géant des grandes surfaces a récemment  annoncé un partenariat avec Objenious.

Ce projet, avec pour noms "T-roll", consiste en la mise en place de 10 000 chariots connectés. Cette innovation présente plusieurs avantages et répond aux préoccupations de Carrefour concernant le suivi de ses livraisons.

Les chariots de livraisons seront ainsi équipés de traceurs afin d’améliorer la Supply Chain de Carrefour. La société recherchait une technologie capable de tracer ces chariots et de pouvoir les localiser facilement, cela permettrait une meilleure efficacité dans le suivi des livraisons et du contrôle de l’ensemble de la supply chain.

Carrefour était confronté à des pertes lors de livraisons. La société, livre plus de 1.4 milliard de colis par an et doit gérer 3500 camions de transport par jour.
Les roll, sont des chariots qui permettent de transporter les marchandises à destination, principalement dans les magasins de la chaîne.

Carrefour possède plus de 150 000 chariots en France, l’enjeu étant de pouvoir les contrôler à distance et de connaitre leur position en temps réel. La solution apporté par Objenious, permet une parfaite autonomie des capteurs (pas de batterie à recharger à chaque fois) chose qu’un GPS ne pouvait pas offrir par exemple.

De plus, la technologie (TDOA) développé par Objenious présente également d’autres volets de contrôle comme l’analyse de la température ou encore la mesure des chocs qui permet d’améliorer encore davantage le contrôle des colis et marchandises.

Le projet « T-roll » sera ainsi mis en place dès cet été sur 10 000 chariots de la région parisienne afin d’en tester les performances et résultats. 

Autres témoignages ...

Airbus et la transformation digitale Airbus, un des leader dans la construction aéronautique, présent dans de nombreux pays et comptant plus de 130 000 salariés continue sa transformation numérique afin d'améliorer cette fois, la gestion de ses comptes client.  Alexandre Dayon, ...

Réagir à cet article