MENU
THEMES

PARTAGER CETTE PAGE SUR LES réseaux sociaux:

SAP lance HANA 2

Publié le: 10/11/2016  |  Par: Guide informatique  
SAP lance HANA 2

SAP annonce SAP Hana 2 lors de sa conférence TechEd 2016 à Barcelone (du 8 au 10 novembre).

 

Hana 2 permet entre autre plus de souplesse aux environnements IT. La plateforme permet de faire appel à des systèmes jusque-là utilisés uniquement pour la réplication.

De nouveaux moteurs d'analyse pour le texte, les flux de données, les données spatiales, et les graphes sont disponibles aux développeurs. Les data scientists peuvent maintenant accéder à des algorithmes pour classifier et peuvent intégrer de l’apprentissage machine dans leurs applications. 

La plateforme Hana 2 possède aussi des services dans le cloud. SAP a développé avec l’agence spatiale européenne (ESA) un service d’observation et d’analyse spatiale et environnemental, Earth Observation Analysis. Lors de la conférence TechEd 2016 à Barcelone, l'entreprise Munich Re a fait la démonstration de l'utilisation de la plateforme. En effet, Hana 2 permet à l'entreprise d'enrichir ses données pour avoir des informations sur le coût et les risques liés aux incendies de forêts.

Une interface est alors disponible pour analyser et consulter les données récuperées par satellites que ce soit dans des domaines comme l’agriculture, la fourniture d’énergie (pour savoir où placer de nouvelles lignes électriques, par exemple) ou la distribution en boutiques (dans quelles zones ouvrir de nouveaux magasins).

La version express d'Hana

 SAP prévoit de sortir rapidement l’édition express de la plateforme avec une version disponible sur des ordinateurs portables ou dans des VM dans le cloud, gratuitement jusqu’à 32 Go de mémoire utilisée. 

Actualités dans la même thématique ...

Le rapport annuel d’EY et de Syntec Numérique faisant état du Top 250 des éditeurs de logiciels français fait ressortir l’importante croissance qu’a connu ce marché en France. En effet, on note une augmentation de 30% du chiffre d’affaires entre 2014 et 2016, ce ...

Réagir à cet article