MENU
THEMES

L'Intelligence Artificielle, au cœur des entreprises et des décisions gouvernementales

Publié le: 31/03/2017  |  Par: Guide Informatique  
L'Intelligence Artificielle, au cœur des entreprises et des décisions gouvernementales

L’intelligence artificielle (IA)  est source de progrès pour les entreprises et permet de nombreuses avancées.

Que ce soit en gestion de données, en optimisation de logiciels ou en développement d’algorithmes, IA, permet aux entreprises de développer des nouvelles façons de travailler et d’offrir de nouvelles technologies et innovations.

Pour beaucoup, l’intelligence artificielle, déjà présente au sein de nombreuses organisations, fera certainement partie intégrante et essentielle des entreprises dans les prochaines années.

Google, en 2015, avait d’ailleurs présenté une nouvelle technologie, le « TensorFlow » qui, une fois implanté dans les systèmes permet au logiciel d’apprendre par lui-même. Cette technologie se base sur le fonctionnement des systèmes neuronaux. Le logiciel, après avoir été implanté est capable d’analyser une quantité infinie de données et d’apprendre de façon flexible et évolutive, ce qui permet aux algorithmes d’évoluer et de s’améliorer rapidement.

De nombreuses autres innovations dans le domaine de l' IA sont disponibles sur le marché et permettent aux organisations de développer plus efficacement et rapidement leurs logiciels.

Le fonctionnement des entreprises et des organisations se transforme, sur 700 métiers aux État-Unis, environ 47% risquent d'être automatisés, selon une étude de l'Université d'Oxford.

Le Canada est présentement un des leaders mondiaux en terme d’IA, et le Premiers Ministre Justin Trudeau a l’intention de renforcer cette positon. Il souhaite faire de l’IA un enjeu essentiel pour les prochaines années.

Le gouvernement fédéral a ainsi  annoncé le financement de 40 millions de dollar canadiens pour un nouveau centre de recherche en IA à Toronto. Ce centre bénéficiera également du financement de l’État de l’Ontario, à hauteur de 50 millions de dollar canadiens.

L’objectif étant d’améliorer la formation et l’apprentissage en IA, ainsi que de garder et d’attirer les scientifiques de ce domaine.

 

Actualités dans la même thématique ...

Réagir à cet article